Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Pas de prestation de 1000$ pour ceux qui reviennent du Sud, annonce Trudeau

«Vous n’aurez pas droit à cette prestation, elle n’est pas prévue pour vous», a lancé le premier ministre aux vacanciers.

Les voyageurs qui se sont rendus à l’étranger pour des raisons non essentielles n’auront pas droit à la Prestation canadienne pour maladie de 1000$ à leur retour, a annoncé mardi le premier ministre Justin Trudeau.

«Mon message à ceux qui sont allés dans le Sud est clair. Vous n’aurez pas droit à cette prestation, elle n’est pas prévue pour vous», a lancé M. Trudeau lors d’un point de presse en direct du perron de son domicile de Rideau Cottage.

Le premier ministre a dit partager la colère de ceux qui font des sacrifices depuis le début de la pandémie et qui voient des gens faire fi des recommandations de la santé publique.

«Le but de cette prestation est simple: de fournir aux travailleurs un congé de maladie payé s’ils n’en ont pas de leur employeur, a-t-il expliqué. L’objectif n’a jamais été d’envoyer un chèque à ceux qui décident de partir en voyage à l’encontre des avis de santé publique.»

Le gouvernement fédéral a essuyé des critiques après que La Presse eut rapporté samedi que les personnes qui prenaient des vacances à l’étranger étaient admissibles à la Prestation canadienne pour maladie de 1000$ pour couvrir la perte de revenus liée à leur quarantaine obligatoire de 14 jours à leur retour au pays.

M. Trudeau a dit avoir demandé à ses ministres de trouver le moyen de s’assurer que cette prestation fédérale ne sera pas payée aux vacanciers. Il n’avait cependant toujours pas de détails sur la façon dont cela se fera.

Vaccination trop lente

Lors de son premier point de presse de l’année, le premier ministre Trudeau a promis aux Canadiens que 2021 serait «meilleure que 2020», en concédant toutefois que des mois difficiles se profilent toujours devant nous.

En date de mardi, 617 060 cas de COVID-19 et 16 187 décès ont été rapportés à l’échelle canadienne, dont 215 358 cas et 8441 décès au Québec.

M. Trudeau a d’ailleurs enjoint les provinces d’accélérer la cadence dans leurs campagnes de vaccination. «On ne veut pas voir des vaccins dans des congélateurs, on veut les voir dans les bras des Canadiens les plus vulnérables», a-t-il déploré.

Au Québec, à peine 32 763 personnes ont reçu une première dose d’un vaccin contre la COVID-19 depuis le début de la campagne d’inoculation, le 14 décembre dernier. La province a pourtant reçu plus de 88 000 doses des vaccins de Pfizer-BioNTech et de Moderna.

Avec La Presse canadienne

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.