Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«La semaine des 4 Julie»: le pari grandement réussi de Julie Snyder

Chacun de ses premiers invités portait une réalité ou un bout de vie qui résonnait de belle façon avec le parcours de l’animatrice...

Un plateau de tournage digne de ceux d’Hollywood, une passerelle glamour doublée d’un tapis roulant, un immense assemblage de lustres composés de pierres Swarovski, une chanson d’ouverture que tout le Québec se plaît déjà à fredonner, une entrevue avec la grande Ellen DeGeneres et une animatrice vêtue d’une robe de princesse semblant n’avoir jamais quitté le petit écran : la grande première de La semaine des 4 Julie a été menée de main de maître par l’éternelle démone Julie Snyder.

Des invités aux histoires qui résonnent

Ce n’est pas sans raison si sa somptueuse robe rose – création des designers néerlandais de renommée internationale Viktor & Rolf – était flanquée d’un signe et du mot «PEACE»: Julie Snyder affirme s’être sentie parfaitement en paix en prenant place lundi soir sur le plateau de son nouveau talk-show.

Il a semblé d’ailleurs que chacun de ses premiers invités portait une réalité ou un bout de vie qui résonnait de belle façon avec le parcours de l’animatrice. Ellen DeGeneres, qui a su se relever et revenir en force après avoir tout perdu, Khate Lessard, pour qui l’ultime opération signifie une renaissance, David Dimitri, l’homme cirque marchant sur son fil de fer sans protection ni filet, et Nemo (le héros du film d’animation ayant permis à Ellen DeGeneres d’effectuer son grand retour à Hollywood), qui a trouvé la force et le courage de nager sans relâche pour retrouver sa maison, sa famille.

C’est comme un poisson dans l’eau – littéralement, l’animatrice s’étant rendue à Los Angeles pour interviewer Ellen d’abord déguisée en Nemo – que Julie Snyder a repris sa place à la fois dans nos écrans, dans nos cœurs de téléspectateurs et dans un studio de télé à son image : grandiose et éclaté.

Au programme de cette première soirée qui est passée à la vitesse de l’éclair : un préambule du premier ministre du Québec François Legault, la très accrocheuse chanson thème de l’émission La semaine des 4 Julie interprétée en direct par le groupe Les Trois Accords, la surprise de l’acteur Michel Olivier Girard (celui-là même des publicités d’A&W et de la controverse du Bye Bye 2019) caché sous l’immense robe de Julie, la première apparition publique de l’ancienne candidate d’Occupation Double Afrique du Sud Khate Lessard, ainsi que des images de la journée de son opération de changement de genre, une portion de l’excellente entrevue avec Ellen DeGeneres, ainsi que la rencontre et le numéro de funambulisme - sur fil de fer et sans filet - de l’homme cirque David Dimitri.

Des rencontres et des discussions résolument intéressantes, mais souvent trop brèves dont certaines se retrouvent heureusement en version allongée ou en intégralité sur le site Noovo.ca

C’est le cas de l’entrevue complète avec Ellen DeGeneres, filmée dans ses impressionnants studios hollywoodiens, et du documentaire La quête de Khate. L’équipe de La semaine des 4 Julie y suit la jeune femme dans tout le processus entourant et menant à sa chirurgie d’affirmation de genre. Un beau prolongement aux confidences qu’est venue livrer la jeune femme sur le plateau lundi soir, ainsi qu’aux premières images des moments complices entre Julie, Khate et sa famille avant, puis après l’opération de la jeune femme trans.

C’est une Julie Snyder ouverte sur le monde, inclusive, curieuse et aussi à sa place que de son temps que l’on a retrouvée dans notre télévision lundi soir.

Cette semaine, Yvon Deschamps, Judi Richards, Louis-José Houde, Gildor Roy, Catherine Dorion et le groupe Bleu Jeans Bleu, entre autres invités, se retrouveront sur le plateau de Julie Snyder.

La semaine des 4 Julie est diffusée du lundi au jeudi à 21h, sur les ondes de V.

À voir également:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.