NOUVELLES
13/05/2019 14:45 EDT

Voici à quoi ressemblent les 60 premiers satellites qui seront lancés par SpaceX

Il en faudra plus de 11 000 pour qu'Elon Musk arrive à ses fins.

NurPhoto via Getty Images
Une fusée Falcon 9 sera utilisée pour apporter les satellites dans l'espace.

Elon Musk continue sa conquête de l’espace. Après avoir lancé une Tesla avec un mannequin à bord, le PDG de SpaceX a maintenant le projet plus sérieux de développer un réseau Internet via satellite.

Il a donc présenté sur Twitter les images des premiers modèles de satellites Starlink qui seront transportés en orbite de la Terre par une fusée Falcon 9. Le lancement aura lieu mardi ou mercredi.

«60 premiers satellites Starlink @SpaceX chargés dans le carénage de Falcon. C’est bien serré», a-t-il dévoilé sur Twitter.

Mais le milliardaire derrière SpaceX et Tesla refuse de se réjouir trop vite, avouant que «beaucoup de choses iront probablement mal».

De plus, les 60 satellites lancés n’offriront pas un service de qualité, toujours selon Elon Musk. Il faudra six autres lancements de 60 satellites pour une couverture mineure, 12 pour une couverture modérée, a-t-il révélé dans un autre tweet.

Il s’agit donc encore une fois d’un test pour SpaceX. La chef aux opérations de la compagnie, Gwynne Shotwell, a indiqué à Space News que l’entreprise spatiale serait prête à lancer des satellites prêts à opérer d’ici la fin de 2019.

Pour arriver à offrir un service de qualité, SpaceX a demandé l’autorisation d’envoyer plus de 11 000 satellites, si on se fie à des informations diffusées par la Federal Communications Commitee (FCC) américaine en mars et en novembre 2018.

Voir aussi: