Première Adresse: la crème de la mode québécoise

Le nouveau projet de mode locale à surveiller.

Elle est derrière les looks les plus remarqués des tapis rouge; l’audace vestimentaire de Pénélope McQuade, les chics tenues masculinisantes de Charlotte Cardin ou encore le facteur cool qui irradie du style de Loud. La styliste superstar Olivia Leblanc vous propose maintenant de profiter de ses services grâce à Première ADRESSE, sa toute nouvelle boutique de mode locale et tendance en ligne.

L’expérience de magasinage n’y est évidemment pas comme ailleurs. Ici, on a droit à de sublimes éditoriaux de mode créés par la styliste qui présentent les articles comme dans les pages d’un magazine. Ainsi, tout en remplissant son panier, la clientèle peut attraper quelques inspirations et conseils stylistiques au passage.

Sur les étals numériques de la boutique se trouvent des créations mode, beauté et maison, toutes conceptualisées et fabriquées ici, au Québec. On peut par exemple mettre la main sur les pièces élégantes et minutieusement taillées d’École de Pensée (dont on vous parlait ICI), les créations supra féminines de Noémiah, les chapeaux uniques d’Heirloom ou Nomad, les chaussures Orué, les bijoux Captve ou encore les envoûtants produits d’apothicaire de Palo by aimée&mia.

S’ajoutera progressivement à cette offre de premier choix un plus grand porte-feuille de designers émergents, mais également des vêtements créés par Olivia Leblanc, elle-même, parfois en collaboration avec d’autres designers de chez nous.

La première campagne de la marque réalisée aux Îles de la Madeleine, là où la styliste a grandi, donne le ton. On a droit à une signature moderne et magnétique qui appelle à l’évasion. Une palette de couleurs monochromes, des pièces unisexes aux silhouettes amples et aux coupes masculines. Le tout présenté sur fond de coucher de soleil sur l’archipel. L’ensemble est bluffant!

L'univers de Première ADRESSE

«Je voulais donner un ton clair et classique dès le départ, admet Olivia, en entrevue avec le HuffPost Québec. Car pour investir sur des pièces locales et au prix que nous avons, tu veux pouvoir remettre tes pièces souvent et que ça soit intemporel. J’adore la couleur, mais ceci est une éducation. On a besoin de nos classiques pour ensuite s’amuser dans la fantaisie. Je reste une personne avec une identité esthétique forte, mais sans trop de flafla. J’aime les coupes masculines et les couleurs unisexes.»

Il faudra attendre la mi-décembre pour faire ses emplettes sur le site Web de Première ADRESSE. Pour l’instant, direction sur la page Instagram transactionnelle de la marque.

La brochette de célébrités qu’Olivia habille n’a pas à s’inquiéter : elle ne compte pas quitter le stylisme pour autant. «J’adore toujours ce que je fais et je garde mes clients et clientes du milieu artistique. Avec Première ADRESSE, […] je pousse mon processus créatif et démontre vraiment mon talent de directrice artistique.»

Pour ne rien manquer des plus récentes campagnes de la marque, suivez-la sur Instagram.