Vivre

Pourquoi Kim Kardashian ne veut plus poser en string bikini sur Instagram

La star de télé-réalité veut casser son image sexy sur les réseaux sociaux.
Kim Kardashian semble déjà prendre de bonnes résolutions. 
Kim Kardashian semble déjà prendre de bonnes résolutions. 

Lors d’une interview pour le New York Magazine dont elle fait la une, Kim Kardashian a confié vouloir changer d’image en s’affichant de manière plus sobre et modeste, dans le but de protéger ses proches et plus particulièrement ses enfants.

C’est pourtant bien son image qui lui a valu sa célébrité, et notamment ses photos en bikini. La star de télé-réalité américaine, âgée aujourd’hui de 39 ans, dit cependant vouloir se défaire de cette sexualisation constante à laquelle elle doit faire face pour protéger sa famille.

“J’imagine que je ne veux plus prendre des tonnes de photos en string bikini autant qu’avant. Je pense que je suis en train d’évoluer vers une nouvelle étape où je ne ressens plus le besoin de continuer”, a-t-elle confié. Celle qui s’était fait un nom en posant parfois nue comme pour le magazine Playboy veut désormais se débarrasser de son image trop sexy.

Se donner une image sérieuse et crédible

“En fait je veux juste profiter. Je ne souhaite plus perdre du temps sur mes jours de vacances comme je le faisais avant, où j’explorais la maison et je me disais: ‘c’est un bon décor, c’est une photo Instagram. Là c’est un décor différent’. Maintenant, je me dis juste: ‘allons vivre dans la réalité et en profiter. Et si on peut prendre une photo au passage, c’est super’”, poursuit la mère de quatre enfants qui a pris pour habitude de s’afficher portant des maillots de bain échancrés dans des paysages idylliques pour assurer son succès.

Il existe quelques raisons à ce choix qui peut apparaître un peu surprenant. Kim Kardashian se prépare par exemple depuis quelques temps à devenir avocate. Il sera donc difficile pour elle d’être crédible au tribunal et de bien vivre sa vocation si elle ne laisse pas son image sulfureuse de côté.

La star du clan Kardashian a aussi eu l’opportunité, un peu plus tôt cette année, de faire la rencontre de Donald Trump. C’est lors de sa visite à la Maison-Blanche pour défendre la cause d’Alice Marie Johnson, une détenue victime d’une peine jugée trop sévère, que sa remise en question a eu lieu. “Je me suis dit: ‘OK, je suis à la Maison-Blanche et le jour suivant j’ai posté un selfie en bikini complètement fou. J’espère qu’ils ne le verront pas’… Je dois y retourner la semaine prochaine’”, se remémore-t-elle.

La famille avant tout

Mais la raison la plus importante à ses yeux reste bien évidemment la protection et le bonheur de ses proches. L’épouse du rappeur Kanye West voudrait satisfaire son mari, parfois mécontent de l’image qu’elle peut donner. Celui-ci avait par exemple critiqué la robe que portait son épouse au dernier Met Gala lors d’une dispute racontée dans un épisode de “Keeping Up with the Kardashians” le 13 octobre.

Selon lui, le look de sa femme ne correspondait pas à celui d’une femme mariée et mère de quatre enfants. “Et t’as pensé à nos quatre enfants?”, lui demandait Kanye West, frustré par le choix vestimentaire de Kim Kardashian. Celle-ci s’était ensuite expliquée sur la position de son époux: “Je ne sais pas si c’est le fait que mon mari ait plusieurs fois dit qu’être parfois trop sexy tue le fait même d’être sexy, et qu’il soit assez inconfortable avec ça. Mais je l’écoute et je le comprends. Et en fin de compte, il me laisse toujours la liberté d’être ce que je veux être”.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À VOIR AUSSI: Kim Kardashian soutient Meghan Markle