La photo virale de cette actrice montre que la maternité est à la fois merveilleuse et éprouvante

«Je ris de la joie et de la douleur atroce [causées par] l’accouchement et le post-partum».

Être parent d’un nouveau-né et d’un tout-petit en même temps signifie donner plus de vous-même que vous ne le pensiez possible. Parfois littéralement.

L’actrice Karla Souza a publié une photo sur Instagram détaillant son quotidien au lendemain de la naissance de son fils Luka, le 12 juin. Elle a également une fille de deux ans, Gianna. Pour Karla Souza, la réalité de sa vie quotidienne équivaut à allaiter en tandem, ce qu’elle n’avait d’abord pas prévu de faire.

Le regard sur son visage est empreint d’ironie et d’inconfort, mais aussi de plaisir.

«Je ris de la joie et de la douleur atroce [causées par] l’accouchement et le post-partum», écrit-elle.

«Mettre au monde ce petit humain a été LA chose la plus difficile et la plus douloureuse que mon corps ait dû traverser», a écrit en anglais et en espagnol la comédienne de How to Get Away With Murder. «Mais cela m’a aussi fait sentir comme une sacrée guerrière.»

Selon Parents, l’allaitement en tandem présente des avantages. Il peut réduire l’engorgement, qui désigne l’excès de lait non utilisé dans les seins. Et cela peut aider à créer un lien entre le bébé et le tout-petit.

Cela peut être difficile, cependant. L’allaitement en tandem est exigeant physiquement et, comme de nombreux autres aspects de la parentalité, il peut également être épuisant émotionnellement, surtout lorsqu’il est répété jour après jour.

Le petit garçon de Karla Souza a quelques semaines maintenant, donc elle a probablement une tonne de journées d’allaitement devant elle. Mais comme elle le dit, elle y fera face comme une guerrière.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l’anglais.