NOUVELLES
31/01/2020 15:27 EST

PETA allègue que la NFL aurait tenté de bloquer sa publicité inspirée de Colin Kaepernick

La publicité fait référence au mouvement entamé par Kaepernick en 2016.

L’organisme de défense des droits des animaux PETA allègue que la NFL aurait fait pression pour empêcher la diffusion durant le Super Bowl de sa publicité s’inspirant de Colin Kaepernick.

PETA a publié vendredi une publicité d’une minute où l’on voit plusieurs animaux, entre autres un ours, des poissons, un renard et des chiens, poser un genou au sol alors qu’on entend le murmure de l’hymne national américain. La vidéo se termine avec un aigle à tête blanche, l’emblème national des États-Unis, qui à son tour s’agenouille. «Le respect est un droit pour tous les êtres vivants», peut-on lire ensuite avec le mot-clic #EndSpeciesism (mettons fin au spécisme).


Cette publicité fait référence au mouvement entamé par Kaepernick en 2016 alors qu’il était quart-arrière des 49ers de San Francisco. Il avait commencé à poser un genou au sol durant l’hymne national pour protester contre la brutalité policière et l’injustice raciale.

PETA a contacté le réseau Fox, diffuseur officiel du Super Bowl, au mois de décembre pour diffuser sa publicité durant l’avant-match. L’organisme a affirmé dans un courriel transmis au HuffPost Québec que, malgré plusieurs suivis, la dernière réponse qu’il a obtenue de Fox était en date du 3 janvier. 

Un représentant de Fox avait alors déclaré à PETA qu’il y avait des discussions à l’interne et qu’une réponse serait donnée dans les plus brefs délais. PETA aurait relancé Fox à trois reprises depuis. L’organisme prétend que la NFL aurait fait pression sur le réseau américain pour éviter que la publicité se retrouve en ondes.

«PETA remet en cause le spécisme, qui est une vision du monde suprémaciste qui permet aux humains de manquer de respect envers les autres êtres vivants et de traiter leurs intérêts comme s’ils n’étaient d’aucune importance», a déclaré la présidente de PETA, Ingrid Newkirk, par voie de communiqué

«Notre publicité patriotique du Super Bowl conçoit les États-Unis comme un endroit où aucun être vivant n’est opprimé en raison de son apparence, de son lieu de naissance, de ses proches ou de son espèce. Elle envoie un message de gentillesse - un message que la NFL devrait adopter, et non pas le silence», a-t-elle ajouté.

PETA affirme sur son site web que Kaepernick a accueilli positivement le projet de l’organisme. 

Par contre, certaines personnes ont émis des réticences sur le lien que fait PETA avec le mouvement de protestation de Kaepernick.

«Les Noirs ont déjà l’impression qu’il est plus important que les chiens aient de l’eau potable qu’eux», a affirmé l’animatrice de l’émission Daily Blast Live, Erica Cobb, qui a qualifié la publicité «d’irrespectueuse».

Au moment de publier cet article, la NFL et Fox n’avaient pas commenté le dossier.

À VOIR ÉGALEMENT: