NOUVELLES
03/04/2020 08:58 EDT | Actualisé 03/04/2020 14:55 EDT

Sortir vos parents des résidences? Québec dit finalement oui, avec des conditions

Les familles pourront aller cueillir leurs parents, mais à la porte, sans entrer dans l'établissement.

Ryan Remiorz/La Presse canadienne
Mercredi, François Legault a dévoilé que 519 résidences pour aînés avaient au moins un cas de la COVID-19.

Après avoir hésité et exprimé des réticences jeudi, le gouvernement Legault est maintenant d’accord pour autoriser les familles à aller chercher leurs parents âgés en santé mais cloîtrés dans des résidences pour aînés.

Jeudi, le directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda, avait exprimé un malaise, tandis François Legault avait dit qu’il était sensible au voeu des familles. Vendredi cependant, le gouvernement est revenu sur cet enjeu et a tenu à exprimer une directive claire.

Alors que des centaines d’établissements pour aînés au Québec comptent au moins un cas de coronavirus, des familles souhaitent accueillir chez elles leurs parents en santé plutôt que de les voir confinés dans un tout petit appartement pour des semaines.

Vendredi, lors du bilan quotidien sur la lutte à la pandémie à Québec, la ministre de la Santé, Danielle McCann, a dit que l’orientation était maintenant claire. Les familles pourront aller cueillir leurs parents, mais à la porte, sans entrer dans l’établissement.

À VOIR: Legault sonne l’alarme concernant la situation dans les résidences pour aînés