NOUVELLES
22/09/2020 10:19 EDT

Après le papier de toilette, une pénurie d'essuie-tout se profile

Deuxième vague, deuxième ruée?

PavelRodimov via Getty Images
Le ménage, passe-temps de confinement favori des Québécois?

L’approvisionnement en essuie-tout préoccupe le patron du plus grand fabricant canadien de produits en papier, alors que se pointe une deuxième vague d’infections à la COVID-19.

La demande pour les rouleaux d’essuie-tout a bondi depuis que les gens ont été confinés à la maison et nettoient plus fréquemment leur domicile, a expliqué le président et chef de la direction de Produits Kruger, Dino Bianco.

Selon lui, les stocks d’essuie-tout de l’industrie sont «très serrés» en Amérique du Nord, malgré les efforts pour augmenter l’offre.

Kruger, qui fabrique des serviettes en papier SpongeTowels, tente de devancer l’ouverture de sa nouvelle usine à Sherbrooke, afin d’augmenter sa capacité au Canada, a indiqué M. Bianco.

L’ouverture était prévue pour février 2021, mais la société fait des efforts pour la rendre opérationnelle plus tôt. Certaines machines ont démarré au cours de l’été, tandis que d’autres devraient le faire en octobre.

M. Bianco a précisé que la nouvelle installation augmenterait de 20 % la capacité de fabrication d’essuie-tout et de papier toilette de l’entreprise.

Entre-temps, la société constate également une pénurie de fibres recyclées utilisées dans environ 25 % de ses produits en papier, a-t-il ajouté.

Kruger recycle le papier blanc utilisé dans les bureaux, a précisé M. Bianco, mais ce marché s’est évaporé parce que les travailleurs ne se trouvent plus à leur bureau pour y imprimer des documents.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!