NOUVELLES
19/03/2020 16:13 EDT

L'origine de la main humaine dans un fossile découvert au Québec?

Le fossile a été trouvé au Québec il y a une dizaine d’années.

Katrina Kenny
Représentation de l'Elpistostege watsoni

MONTRÉAL — Des scientifiques québécois ont découvert un fossile qui, selon eux, proviendrait d’un des premiers animaux à avoir émergé jadis des océans pour vivre sur terre.

Les chercheurs indiquent que les nageoires de ce «poisson» vieux de 350 millions d’années sont composées d’os en forme de doigt, qui sont probablement à l’origine de la main humaine.

Richard Cloutier, de l’Université du Québec à Rimouski, précise que le fossile a été trouvé au Québec il y a une dizaine d’années sur un site qui a produit de nombreux fossiles de cette époque où les animaux marins commençaient à ramper vers la terre ferme.

Les nageoires du fossile d’un mètre et demi, bien conservé, comptent chacune au moins deux paires d’os de doigt.

Le professeur Cloutier croit que l’animal pouvait probablement à la fois respirer de l’air et survivre dans l’eau. Le biologiste ajoute que sa dentition importante en faisait probablement l’un des meilleurs prédateurs de son temps.

Le chercheur qualifie cette espèce de véritable hybride entre un poisson et l’un de ces quadripèdes qui ont ensuite dominé les continents.

L’étude a été publiée dans la revue «Nature» de ce mercredi 18 mars.