DIVERTISSEMENT
25/10/2020 22:52 EDT | Actualisé 26/10/2020 08:20 EDT

«Occupation Double Chez Nous»: la tricherie d'Éloïse, le blâme à la production

L'équivalent de mettre un paquet de cigarettes dans les mains d'une personne qui essaie d'arrêter de fumer...

Julie Perreault via Noovo

La rumeur était bel et bien fondée. Nous avons eu droit à une véritable onde de choc à Occupation Double Chez Nous, ce dimanche 25 octobre.

Fraîchement revenue de son isolement après avoir dû passer un test de dépistage pour la COVID-19, Éloïse a avoué avoir utilisé l’appareil électronique qui lui avait été remis pour visionner des films et des séries sur Netflix pendant ces 48 heures d’ennui profond pour prendre le chemin de l’autoroute de l’information (YouTube, plus précisément) pour voir, entre autres, les épisodes des deux premières semaines de la saison.

Telle une fine stratège, la douce moitié du leader conquérant n’a pas attendu une seconde pour semer la zizanie lors du traditionnel party d’Halloween en prétendant avoir eu accès à des informations démontrant que Vincent avait comme principal objectif de l’éliminer, il y a trois semaines.

Un plus un égale deux, jusqu’à preuve du contraire.

On jase, là. Si vous aviez clairement enfreint les règles d’un jeu, n’auriez-vous pas tenté de faire profil bas pour profiter de la situation aussi longtemps que possible sans vous faire prendre?

Ceci étant dit, ne trichez pas, les enfants. Ce n’est pas bien (sérieusement, tricher c’est mal, m’voyez).

Après avoir dû rendre des comptes à la production - et réalisant probablement de quoi elle aurait l’air à la télévision -, Éloïse a déballé son sac à ses colocataires en ne ratant pas une aussi belle occasion de se victimiser.

L’art de l’échapper

Lorsque Jay Du Temple a appris la nouvelle aux garçons de la maison des gars, l’animateur n’a pas caché que la situation le mettait en beau joual vert.

Et comme Charles a suffisamment bien joué ses cartes à la table de délibération pour faire dévier totalement la conversation sur l’honnêteté de Vincent plutôt que celle de sa protégée (ce qui a finalement mené à l’élimination de Julie), certains internautes appellent maintenant au boycott de l’émission (bienvenue au Québec).

Ceci étant dit, Éloïse n’est pas la seule à blâmer pour cette fâcheuse situation.

Même ses colocataires (sauf Naadei, évidemment) ont avoué qu’elles auraient probablement profité, elles aussi, d’une telle opportunité pour faire le plein d’informations provenant de l’extérieur.

La production a commis toutes les erreurs imaginables dans ce dossier.

Laisser une candidate sans surveillance avec un appareil électronique avec une connexion Internet? Pour regarder Netflix?

Voulez-vous rire de nous?

Vous savez qu’on peut télécharger des films sur Netflix pour ensuite les visionner hors ligne?

Une pile de DVD aurait aussi pu faire l’affaire (nostalgie, quand tu nous tiens).

Sérieusement, que pensiez-vous qu’il allait se produire?

Donner un appareil électronique avec une connexion Internet à une jeune adulte ayant vécu deux confinements plutôt qu’un en moins de six mois, c’est l’équivalent de mettre un paquet de cigarettes et un briquet dans les mains d’une personne qui essaie d’arrêter de fumer.

C’est à se demander si la production n’a pas fait exprès pour tenter de créer une twist non avouée tout en donnant un break à Lady Pagaille. En fait, c’est même l’explication la plus logique (nous exagérons à peine).

Trêve de théories du complot, ne pouvant probablement faire abstraction de sa propre responsabilité, celle-ci a préféré laisser les candidats régler ce dossier, plutôt que de montrer la porte à Éloïse, comme plusieurs téléspectateurs le réclament désormais.

Ce n’est pas comme si vous manquiez d’options pour permettre à un participant en isolement de se divertir pendant 48 heures.

Un bon livre… Non?

Il y a pourtant quelques candidats de la présente cuvée à qui ça ne ferait pas de tort...

Occupation Double Chez Nous est diffusée du dimanche au jeudi à 18h30, sur les ondes de Noovo.