POLITIQUE
22/06/2020 20:02 EDT

La nouvelle VG demande plus d'argent à Ottawa à cause de la pandémie

La vérificatrice générale a indiqué qu’elle travaillait avec le ministère des Finances pour déterminer le montant supplémentaire dont son bureau aura besoin.

THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick
La vérificatrice générale a indiqué qu’elle travaillait avec le ministère des Finances pour déterminer le montant supplémentaire dont son bureau aura besoin

OTTAWA — La toute nouvelle vérificatrice générale du Canada, Karen Hogan, demande plus d’argent au gouvernement en raison des exigences sans précédent que la pandémie de COVID-19 fait peser sur son bureau.

Mme Hogan l’a expliqué lundi midi lors de sa première comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes depuis sa nomination, entrée en vigueur le 8 juin. Le comité étudie la réponse du gouvernement à la pandémie de COVID-19.

Elle a rappelé que son prédécesseur, le vérificateur général par intérim Sylvain Ricard, avait déjà demandé 10,8 millions $ supplémentaires en février — avant même la pandémie. Or, son service aura maintenant besoin de plus de budget à cause de la COVID-19, a-t-elle soutenu.

La vérificatrice générale a indiqué qu’elle travaillait avec le ministère des Finances pour déterminer le montant supplémentaire dont son bureau aura besoin; elle s’attend à en savoir plus dans les prochaines semaines.

Mme Hogan soutient que son bureau ne pourra pas analyser tous les programmes d’aide mis en place par le gouvernement en réponse à la pandémie: la vérificatrice générale procédera de manière sélective, en se concentrant sur la Prestation canadienne d’urgence.

À VOIR AUSSI: Le déficit annuel du Québec atteindra les 15 milliards $