NOUVELLES
25/12/2019 11:14 EST | Actualisé 25/12/2019 15:59 EST

La croix centenaire volée dans une église anglicane a été retrouvée

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a précisé qu’elle avait été informée du vol mardi, veille de Noël.

Gendarmerie royale du Canada (GRC)
Croix de l'église Trinity Anglican à Digby

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a indiqué mercredi qu’une croix centenaire qui avait été volée cette semaine sur l’autel d’une église anglicane de Digby, en Nouvelle-Écosse, a finalement été retrouvée.

L’agent Andrew Joyce de la GRC a précisé qu’une femme avait rapporté la croix à l’église mardi soir.

La croix n’a pas été endommagée et aucune personne n’a été arrêtée selon la police qui a ouvert une enquête.

La GRC avait été informée du vol mardi, veille de Noël. Il y aurait d’abord eu introduction par effraction dans l’église Trinity Anglican avant le vol de la croix en laiton de plus de 100 ans ornée d’un joyau au centre.

La police fédérale croit que l’introduction par effraction est survenue entre le 23 décembre à midi et la veille de Noël à 10h00.

Le site de l’église a été désigné Lieu historique national du Canada en 1990. Il s’agit d’une église de bois construite en 1878 qui est située à côté d’un cimetière.

Selon Parcs Canada, plusieurs caractéristiques confèrent à ce site sa valeur patrimoniale, dont le choix des ornements architecturaux médiévaux et les finitions intérieures, notamment les moulures sculptées en bois et les vitraux.