POLITIQUE
22/10/2019 08:36 EDT | Actualisé 22/10/2019 11:27 EDT

Justin Trudeau rencontre des gens dans une station de métro à Montréal

Il avait fait la même chose au lendemain de sa victoire à l'élection générale de 2015.

MONTRÉAL — Le premier ministre réélu Justin Trudeau s’est présenté mardi au lever du jour à la station de métro Jarry dans le quartier Villeray, à Montréal, afin de rencontrer des usagers du transport en commun au lendemain des élections fédérales au Canada.

Plusieurs personnes se sont approchées du chef du Parti libéral (PLC), qui prenait place seul près d’un escalier roulant. La plupart d’entre elles lui ont serré la main avant de prendre un égoportrait en sa compagnie et de repartir. 

Au lendemain de sa victoire électorale d’octobre 2015, Justin Trudeau avait rencontré des citoyens dans une station du métro de Montréal.

Il a passé la soirée électorale de lundi à Montréal en compagnie de son épouse et de ses trois enfants avant de livrer son discours électoral au Palais des congrès de Montréal.

Galerie photo Bain de foule de Trudeau dans le métro Voyez les images


Le Parti libéral de Justin Trudeau a décroché un deuxième mandat aux élections de lundi, mais le gouvernement libéral de la 43e législature sera minoritaire.

L’élection de 32 candidats du Bloc québécois (BQ) coûte plusieurs sièges aux libéraux mais aussi au Nouveau Parti démocratique (NPD), dont le nombre d’élus est passé de 44 à 24, dont un seul au Québec.

Le Parti conservateur (PCC) a recueilli plus de votes exprimés que les libéraux, notamment grâce à un fort appui dans l’ouest canadien, mais cela s’est traduit par 121 sièges comparativement à 157 pour le Parti libéral.

Le Parti vert (PV) a fait élire trois candidats, dont un au Nouveau-Brunswick, alors que le Parti populaire (PPC) a mordu la poussière.