NOUVELLES
06/04/2019 14:11 EDT | Actualisé 06/04/2019 14:14 EDT

La montée du niveau des océans doit sonner le réveil

Il faut protéger les zones côtières, dit un expert.

Raffi Maghdessian / Aurora Photos via Getty Images

HALIFAX — Les données inquiétantes publiées cette semaine sur la montée du niveau des eaux dans les Maritimes devraient inciter les gouvernements à agir plus rapidement pour protéger les zones côtières, estiment des experts en risques d'inondation.

Selon Blair Feltmate, de l'Université de Waterloo, en Ontario, ces projections doivent provoquer «un réveil et un appel à l'action».

Selon le chapitre 7 du «Rapport sur le climat changeant du Canada», le niveau de la mer pourrait s'élever de 75 à 100 centimètres sur la côte est.

Présentant ce document plus tôt cette semaine, des scientifiques fédéraux ont souligné que le Canada se réchauffait deux fois plus vite que le reste du monde, dans un processus désormais irréversible.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

M. Feltmate a aussi parlé des prévisions faisant état d'un quadruplement des inondations dans le secteur riverain d'Halifax d'ici le milieu du siècle. Il a dit que des bâtiments de signalisation devront être construits pour faire face aux fortes marées.

En outre, il a souligné que l'étude met en évidence la vulnérabilité de l'isthme de Chignecto, une bande de terre basse de 20 kilomètres qui relie la Nouvelle-Écosse au Nouveau-Brunswick.

Les océanologues ont indiqué dans le rapport que la région de l'Atlantique faisait face à un double effet: une élévation du niveau de la mer et l'affaissement des côtes.