DIVERTISSEMENT
04/07/2020 13:55 EDT

«Le monde va connaître votre nom»: le TikTok viral d'un étudiant attire l'attention de Disney

«Si vous pouviez tous retweeter cela assez de fois pour que Disney appelle, ce serait très apprécié», a tweeté Julian Bass. Et le tout a fonctionné.

Julian Bass a demandé de l’aide à Internet. Et cela a payé!

La star de TikTok de 20 ans visait les étoiles et les a atteintes jeudi, alors qu’il présentait ses talents d’artiste en effets visuels, de réalisateur et d’interprète dans une vidéo devenue virale depuis. Vu plus de 6,3 millions de fois jeudi, le clip utilise une impressionnante gamme d’effets visuels pour transformer le jeune vingtenaire en ses «héros préférés», changeant d’un Jedi à Ben 10, en passant par son ultime favori, Spider-Man.

«Si vous pouviez tous retweeter cela assez de fois pour que Disney appelle, ce serait très apprécié», a-t-il écrit.

Les utilisateurs de Twitter ont répondu à l’appel. Dans les 12 heures suivantes, Bob Iger, président exécutif et ancien PDG de The Walt Disney Co., a répondu au message de Bass sur Twitter ― et il a semblé assez enthousiaste:

(«Le monde va connaître votre nom!!!»)

Ce n’est pas tout. Il a également reçu les félicitations de Josh Gad, qui personnifie Olaf dans la franchise à succès Frozen de Disney, du réalisateur Matthew A. Cherry, du réalisateur et scénariste de la franchise Guardians of the Galaxy James Gunn, et de milliers de nouveaux fans qui ont manifesté leur appui pour que l’étudiant devienne le prochain héros de Disney.

(«Donnez à cet homme son propre [film, superhéros, tout ce qu’il veut] maintenant») 

(«Merveilleux. Bien fait, et Disney a téléphoné!!»)

(«Allez, Sony, la Spider-Verse en prises de vue réelles, vous avez trouvé votre Miles Morales! Allez-y!»)

L’ambitieuse star en devenir a également attiré l’attention de Sony, qui détient les droits sur le personnage de «Spider-Man» dans les films et le partage dans un accord avec l’univers cinématographique Marvel appartenant à Disney.

Julian Bass, un major de théâtre à la Georgia State University, a déclaré au HuffPost qu’il travaillait sur ses compétences en cinéma depuis qu’il avait 11 ans.

«J’ai commencé à faire des vidéos Lego en “stop motion” et j’ai grandi en lisant beaucoup de bandes dessinées, donc quand j’ai commencé à faire du montage, j’étais passionné par les effets visuels. Je voulais me donner tous les super pouvoirs possibles», a-t-il déclaré.

Porté par ses réalisations cinématographiques au secondaire ― il a remporté deux prix nationaux pour ses vidéos ― Bass affirmé qu’il a continué à créer des courts métrages à l’université, mais qu’il s’est senti découragé quand il a constaté qu’ils ne perçaient pas. Cela a changé lorsque j’ai commencé à utiliser TikTok, a-t-il dit, où il a accumulé plus de 680 000 abonnés depuis la publication de ses premières vidéos fin 2019.

«Je voulais juste m’amuser et apprendre certaines choses en cours de route, mais j’ai clairement touché une corde sensible et reçu une telle vague de soutien que je peux vraiment voir mes rêves se déployer juste devant moi», a-t-il déclaré. «J’ai publié le tweet d’aujourd’hui vraiment comme une blague, et le fait de me faire dire par le président de Disney et toutes ces célébrités que je fais bien les choses et que je vais dans la bonne direction n’a jamais été aussi motivant!»

Si Julian Bass a travaillé pour cultiver ses talents en effets visuels, ces compétences sont nées «davantage par nécessité afin de raconter les folles histoires que j’ai dans ma tête», a-t-il déclaré. Le chant et le jeu sont ses vraies passions, dit-il, et il n’a pas peur de viser haut. Son rôle de rêve? Celui de l’homme-araignée.

«Juste une chance de leur montrer ce que je peux faire», a-t-il déclaré. «J’ai toujours plaisanté là-dessus quand j’étais petit, mais avec la réponse de Bob Iger, ce n’est peut-être plus une blague!»

Sa réponse à Iger dit tout:

(«C’est le commencement!!!»)

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.