POLITIQUE
16/07/2019 15:55 EDT

Moncton aura finalement ses passages pour piétons aux couleurs LGBTQ2+

Le conseil municipal a renversé la décision d'abord prise par le personnel de la Ville.

ASSOCIATED PRESS
Un passage pour piétons aux couleurs de l'arc-en-ciel à Philadelphie (archives).

MONCTON, N.-B. — Un mois à peine après que la Ville de Moncton a annoncé qu’il n’y aurait pas cette année de passages pour piétons aux couleurs de l’arc-en-ciel LGBTQ2+, le conseil municipal a voté à l’unanimité pour renverser cette décision.

Le conseiller Shawn Crossman, parrain de la résolution, a expliqué que le conseil municipal n’avait pas été consulté concernant la décision initiale prise par le personnel de la Ville, qui voulait attendre un rapport national sur la sécurité de ces passages pour piétons.

Selon M. Crossman, au moins six passages pour piétons arc-en-ciel seront peints le long de la rue Main au cours des prochains jours.

La Ville de Moncton avait peint des passages pour piétons en 2017 pour montrer son soutien aux personnes qui s’identifient comme lesbiennes, gais, bisexuelles, transgenres et queers (LGBTQ2+) , mais on avait abandonné cette pratique l’année suivante, en invoquant des préoccupations en matière de sécurité publique.

En mars 2018, une note du ministère des Transports du Nouveau-Brunswick prévenait les municipalités qu’il n’approuvait pas les «passages pour piétons arc-en-ciel» parce que ceux-ci violaient les directives fédérales en matière de sécurité routière. Le premier ministre de l’époque, Brian Gallant, avait dénoncé cette directive et encourageait les communautés à «montrer leurs couleurs».

L’Association des transports du Canada mène une étude sur la sécurité des passages pour piétons peints aux couleurs de l’arc-en-ciel LGBTQ2+, mais les résultats de cette étude ne sont attendus qu’en 2021.