Pour le Mois de l'histoire des Noirs, la très belle initiative d'une maman

Pendant tout le mois de février, cette mère américaine habille sa fille comme des personnes noires ayant marqué l'histoire américaine.
Serena Williams
Serena Williams

Chaque jour, une représentation différente. C’est l’idée de cette maman pour enseigner à sa fille l’histoire des personnalités noires les plus influentes. Comme chaque mois de février, il est célébré aux États-Unis le Mois de l’histoire des Noirs, vu comme la commémoration annuelle de la diaspora africaine. À cette occasion, Taylor Trotter, originaire du Michigan, a mis en place un jeu instructif et original pour sa fille Paisley, âgée de 5 ans.

L’objectif est simple: la prendre en photo chaque jour, habillée à l’image d’un personnage historique noir. Chaque représentation est ensuite publiée sur le profil Facebook de Taylor, aux côtés de la photo originale, accompagnée d’un long texte expliquant la contribution de la personne à l’histoire américaine.

Serena Williams, Amanda Gorman, Kamala Harris, et d’autres personnalités importantes sont mises à l’honneur.

C’est la troisième année consécutive que cette maman entreprend ce mode d’enseignement. Le résultat de chaque mise en scène est toujours amusant et réaliste. La posture, les vêtements, les couleurs..., rien n’est laissé au hasard. Derrière ce jeu complice mère-fille, se cache aussi un projet éducatif bien établi. Taylor souhaite, dans un premier temps, apprendre à Paisley et aux internautes, l’histoire des figures noires les plus influentes, mais aussi, aider sa fille à appréhender au mieux sa propre existence. “Je veux que cela l’aide à devenir confiante d’aimer qui elle est” a-t-elle déclaré à CNN.

Pour cette année, Taylor a décidé de mettre en avant la vie des Américains noirs décédés à la suite de violences policières. Une initiative engagée qui a permis de rendre hommage à dix d’entre-elles, au travers des représentations de sa fille. Comme à chaque fois, les images et les légendes sont recueillies afin d’en créer un livre. De ce fait, la mère et la fille peuvent continuer d’apprendre sur ces personnages qui ont marqué l’Histoire.

Ce texte a été publié originalement sur le HuffPost France.