Vivre

Miss Univers: une candidate canadienne costumée en cannabis légal

Malheureusement, ses résultats n'étaient pas très «buzzants».

La candidate canadienne au concours Miss Univers se déroulant le week-end dernier a vraiment illuminé la scène.

Dans le cadre du segment «Costume national» du concours - pendant lequel les candidates revêtent des tenues représentant leur pays -, Alyssa Boston a décidé de célébrer la légalisation de la marijuana récréative effectuée l’an dernier en s’habillant en feuille de cannabis. La tenue verte à paillettes du designer nicaraguayen Neftali Espinoza était donc accompagnée d’un sceptre assorti.

Lorsque Boston est montée sur scène lors de la compétition diffusée le 8 décembre, le présentateur a déclaré que son look visait à mettre fin à la stigmatisation liée à la consommation de cannabis.

«Ce costume vert étincelant représente la légalisation du cannabis à des fins médicales», a expliqué l’annonceur. «Cette candidate veut faire tomber les préjugés qui existent depuis 1920. Si vous en avez besoin, vous pouvez vous procurer du cannabis de façon légale au Canada.»

Voyez l’entrée de Boston ici à 10:30:

Avant la compétition, la jeune femme de 24 ans a déclaré qu’elle voulait aider à améliorer l’image de la marijuana dans le monde entier.

«[La tenue] a été inspirée par la récente légalisation du cannabis au Canada, mais veut surtout mettre fin à la stigmatisation à son égard à l’échelle mondiale, dans l’espoir de développer davantage de recherches à des fins médicales», a écrit Boston sur Instagram.

La partie costumée du concours annuel Miss Univers est conçue pour souligner les aspects uniques et souvent originaux des pays participants. Dans le passé, les anciennes concurrentes canadiennes se sont habillées en toutes sortes de «personnages», du membre de la police montée à la coupe Stanley.

Boston a écarté les inquiétudes concernant la mise en évidence du cannabis lors d’une compétition internationale - qui met en vedette de nombreux pays où la drogue est illégale -, affirmant qu’il était important qu’elle utilise cette plateforme.

«C’est un peu différent, pour une reine de beauté, de parler de cannabis», a déclaré Boston au Windsor Star avant la compétition. «C’est quelque chose dont nous sommes très fiers ici au Canada. C’est une toute nouvelle industrie, et nous y voyons beaucoup de potentiel pour l’avenir.»

Le Canada est l’un des premiers pays au monde à légaliser la consommation récréative de cannabis. Plus d’une douzaine d’autres ont déjà légalisé son usage médicinal.

Malheureusement, le look «cannabis» de Boston n’a pas reçu de hauts résultats. Miss Philippines, Gazini Ganados, a remporté le concours de costumes, et Miss Afrique du Sud, Zozibini Tunzi, a été couronnée nouvelle Miss Univers.

Bien que Boston n’ait pas gagné le concours, son look met certainement la barre haute au niveau de la créativité. L’année prochaine, Miss Univers Canada aura du pain sur la planche.

Nos suggestions? Un cône orange, la discographie complète de Céline Dion ou peut-être le trophée du championnat NBA des Toronto Raptors.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l’anglais.