POLITIQUE
22/07/2019 11:05 EDT

Le ministre Garneau dérangé par un manifestant lors d'une conférence de presse

«Libérez la Palestine», pouvait-on lire sur une affiche portée par l'homme.

ASSOCIATED PRESS

Une allocution du ministre Marc Garneau a été interrompue pendant plusieurs secondes lundi matin, à Montréal, par un manifestant portant une affiche sur laquelle était écrit en anglais «libérez la Palestine».

Le jeune homme s’est approché jusqu’à environ deux mètres du ministre des Transports et l’a harangué. Celui-ci l’a écouté pendant quelques moments avant de détourner le regard, sans lui répondre.

Deux agents de sécurité ont ensuite escorté le jeune homme hors de la salle et le ministre Garneau a repris son allocution. Le manifestant n’a pas offert beaucoup de résistance.

L’incident s’est produit peu après 9h30 à la Salle Dominic J. Taddeo de l’édifice du Port de Montréal. Le ministre Garneau participait au lancement d’une zone franche pour CargoM, la Grappe métropolitaine de logistique et transport de Montréal.

Une zone franche désigne un territoire géographique offrant des avantages fiscaux dans le but d’attirer des investissements.

À VOIR AUSSI: des opposants arrêtés lors d’une manifestation pour des «élections justes» à Moscou.