NOUVELLES
22/12/2019 16:02 EST

La menace de grève presque dissipée aux aéroports de Montréal

Swissport Canada a transmis samedi soir une déclaration annonçant la conclusion d’une entente de principe avec le syndicat des travailleurs chargés entre autres du ravitaillement des aéronefs.

benedek via Getty Images

MONTRÉAL — Les voyageurs qui fréquentent les aéroports Pierre-Elliott-Trudeau et de Montréal-Mirabel peuvent pousser un soupir de soulagement. La menace d’une grève dès le jour de Noël que brandissait une centaine de travailleurs chargés entre autres du ravitaillement des aéronefs est presque dissipée.

Leur employeur, Swissport Canada, a transmis, samedi soir, une déclaration annonçant la conclusion d’une entente de principe avec le syndicat, l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA).

«Les deux parties se sont entendues suite à un blitz de négociations et aucun moyen de pression des deux côtés n’aura lieu d’ici à ce que le syndicat fasse ratifier l’entente par ses membres», a écrit Louis-Philippe Charland, le vice-président aux ressources humaines de l’entreprise.

Selon ce qu’a rapporté M. Charland, le comité syndical de négociation recommandera unanimement l’entente aux membres.

Les salariés de Swissport Canada sont sans contrat de travail depuis le mois d’août. Les employés concernés sont des ravitailleurs d’aéronefs, mécaniciens aux installations de stockage de carburant, répartiteurs, employés-entretien ravitaillement et mécaniciens.

Swissport Canada est le seul fournisseur de carburant des compagnies aériennes aux aéroports Pierre-Elliott-Trudeau et de Montréal-Mirabel.