DIVERTISSEMENT
24/02/2020 00:34 EST

«La vraie nature»: Mélissa Bédard s'ouvre sur la mort de sa mère, et les moments difficiles qui ont suivi

«Je me suis mise à doubler mes années. Je me mutilais, je faisais beaucoup trop de choses, beaucoup de drogues...»

Éric Myre via Facebook/La vraie nature

De passage à l’émission La vraie nature, ce dimanche 23 février, Mélissa Bédard s’est confiée sur le décès tragique de sa mère adoptive, et les moments particulièrement difficiles à travers lesquels elle a dû passer par la suite.

L’interprète de Fabiola dans l’excellente série M’entends-tu? a perdu sa mère à la suite d’un accident de voiture à l’âge de dix ans.

«Le plus beau souvenir que j’ai, c’est la journée qu’elle est partie. Je me rappelle de lui avoir brossé les cheveux et de lui avoir dit : ″Je t’aime″. Je m’en rappelle comme si c’était hier», a-t-elle confié, évidemment très émotive, elle qui n’avait pas l’habitude de prononcer ces mots.

Très ébranlée par ce deuil, Mélissa Bédard a par la suite connu de nombreux problèmes au niveau académique, en plus de commencer à se mutiler et à consommer différentes drogues.

C’est la chorale et le chant qui lui ont permis de se relever.

«Je voyais la psy de l’école [...] C’est là que tout s’est placé et qu’ils m’ont inscrite dans des concours à mon insu. Et j’ai gagné», a expliqué la principale intéressée, qui a pu découvrir ainsi qu’elle était «bonne dans quelque chose, enfin».

Une bonne étoile et Star Académie

Des embûches, Mélissa Bédard a continué d’en rencontrer sur son chemin à la suite de la naissance de sa fille. Âgée de 18 ans et n’ayant qu’un secondaire 3 en poche, la jeune mère a connu une misère souvent pire que celle vécue par son personnage dans M’entends-tu?.

«J’avais cent dollars par deux semaines. On se faisait couper l’électricité, on se branchait chez le voisin, on laissait le four ouvert pour se chauffer. J’allais chez mon père quasiment tous les jours pour chercher des affaires à manger [...] On allait manger chez les soeurs», a-t-elle révélé.

Après s’être séparée du père de sa fille, son père a pris soin d’elle, et son rêve de devenir chanteuse est redevenu concret après qu’elle eut passé les auditions pour Star Académie.

«Je ne sais toujours pas pourquoi. Quand je suis sortie de l’audition, j’ai appelé mon père et je lui ai dit : ″Je l’ai″⁣», a-t-elle expliqué.

L’émission de téléréalité lui a d’ailleurs permis de reprendre finalement le contrôle de sa vie.

«Il fallait quand même que je me sorte de ça, que je me retrouve moi. Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait quelque chose pour moi [...] C’était mon école, je me sentais quelqu’un.»

La vraie nature est diffusée le dimanche après La Voix, sur les ondes de TVA.

À voir également: