Vivre

Top 10 des meilleurs restos italiens du Grand Montréal

Envie de pâtes et d'antipasti comme en Italie? Découvrez notre top 10 des meilleurs Italiens en ville.

Il y a trois ans une première liste des 10 meilleurs restos italiens du Grand Montréal a été publiée ici. À cette époque, plusieurs classiques en faisaient partie. Cette fois, on vous en propose dix autres qui méritent qu’on les essaie, si ce n’est pas déjà fait. Buon appetito !

Ce restaurant italien, qui vient d’élire domicile à l’adresse de feu L’Armoricain dans Ville-Marie, ouvre ce palmarès et pour cause. Le menu est inspiré des recettes traditionnelles de la grand-mère italienne calabraise du Chef, aux saveurs authentiques et travaillées, tirées de produits de saison - livrés par des producteurs locaux ou italiens. Ces pommes de terre rattes frites, parmesan et sauce chilicette sont un pur délice; cette burrata, betteraves, cresson, vinaigrette aux prunes est étonnante; ces gnocchi de ricotta, beurre blanc à la sauge, noisettes, moût de raisin fondants à souhait; ou encore ce filet mignon, oignons cippolini, pommes de terre rattes, salsa verde vaut le détour! Quant aux vins, d’importation privée pour certains, ils viennent compléter parfaitement la dégustation. Ici, on peut aussi réserver pour un petit groupe de huit (salle privée) ou encore un groupe de 30 à l’étage. Les différents espaces de cette maison laissent présager, jusqu’à la terrasse l’été, dîners et soupers aux couleurs de l’Italie en toute saison. 1550, Rue Fullum, Montreal.

Bouchées entre 7 et 9$. Petits plats entre 12 et 24$. Plats entre 25 et 35$.

Au MKT, le chef Marcel Machado aime les plats simples et savoureux. N’est-ce pas là justement le secret de la bonne cuisine italienne? Chaque jour, le menu change au gré des arrivages de poissons et de viandes. Il y a quand même quelques incontournables qu’on garde au menu comme les « pici alla fontadina », des pâtes à l’allure de gros spaghetti servies à la sauce tomate et garnies d’un délicieux ragoût composé de cinq viandes (bœuf fumé, prosciutto, veau, pancetta, porc émincé). Les poissons sont aussi une spécialité de l’endroit, comme le délicieux branzino servi avec les légumes de saison. Le resto vient tout juste de déménager dans un plus grand local où le décor moderne est invitant. 1333, boulevard Robert Bourassa, Montréal.

Entre 14 et 25 $ pour les entrées et entre 32 et 50 dollars pour les plats principaux.

Ce resto se spécialise dans la cuisine d’inspiration sicilienne. Monick Gilles, la chef, est haïtienne mais elle cuisine divinement les plats italiens de tous acabits. Ses spécialités ? Sans hésiter, les arancini siciliens ! Croquant à l’extérieur avec une farce de fromage moelleux et fondant à l’intérieur où on a ajouté du speck et des pois verts. Le carpaccio de bœuf servi en entrée avec des copeaux de parmesan râpé et des cœurs d’artichauts, est aussi une pure merveille. Côté pâtes, on choisit les petits gnocchi de ricotta qui fondent dans la bouche. En prime, un bon choix de vins au verre (prosecco, chianti, barolo,..) en importations privées sont offerts à prix d’amis. 5206, boul. St-Laurent, Montréal.

Entrées entre 9 et 24 dollars, côté plats principaux : entre 18 et 26,00 $.

Ce restaurant est le seul qui n’est pas à Montréal. Même si son nom le porte à croire, le restaurant est plus qu’une pizzéria. Oui, elles y sont délicieuses et préparées par un maître pizzaoilo, mais il faut en prendre une à partager en entrée et passer aux plats suivants. Vous ne voulez pas manquer l’entrée de poulpe au ragoût d’haricots blancs assaisonnés de morceaux de prosciutto braisé, oignons marinés et gremolata. Côté pâtes, on adore leur ravioli « all’ brasato di manzo », à la queue de bœuf braisée au parmesan et romarin, cipollini, choux fleur rôti et émulsion de burrata fumée. À noter que les desserts sont tous faits par leur talentueuse pâtissière. 2829, avenue des Aristocrates, Laval.

Entrées entre 8 et 25 dollars et plats principaux autour de 25 $ pour les pâtes, viandes et poissons.

Ce restaurant est situé dans un centre commercial juste à côté du cinéma Guzzo. À priori, ce n’est pas le genre d’endroit où l’on s’attendrait à déguster une excellente cuisine italienne, et pourtant ! Le chef exécutif, Erik Mandracchia, a de petits doigts de fée ! Sa cuisine, entièrement faite maison, est réconfortante et raffinée. Les pâtes y sont parfaitement al dente, les sauces, crémeuses à souhait et les ragoûts de viande d’agneau ou de veau fondent littéralement dans la bouche. Le jeune pizzaiolo, Dany Mariniello, lui, arrive d’Italie avec une maîtrise parfaite des pizzas napolitaines et des focaccia au four à bois. Bientôt, une nouvelle succursale au Marché Central. 5950, boulevard des Grandes-Prairies, Saint-Léonard.

Entre 9 et 20 dollars pour les entrées et de 16 à 20 dollars pour un bon plat de pâtes.

Le superbe resto avec verrière de la rue Sherbrooke est plus que jamais une adresse à mettre à votre carnet. La chef exécutive Adèle Forgione est au sommet de sa forme et ses plats sont tous brillamment exécutés. Au menu : de magnifiques strozzapreti al dente (genre de cavatelli roulés à la main et originaires d’Émilie-Romagne) à la sauce tomate et à la sauge qui enchantent la clientèle. Entre autres plats exquis au menu, on doit mentionner, ces « ravioli de melanzane » à l’aubergine, parmesan et ricotta ainsi que leurs joues de veau braisées. Clairement, le genre de resto qu’on réserverait pour célébrer une noce à l’italienne! 1504, rue Sherbrooke O, Montréal.

Entre 17 à 22 dollars les entrées. Les pâtes de 28 à 33. Le prix moyen des plats de viandes et poissons est autour de 45 $.

Ce petit bistro familial de 35 places propose un menu qui suit les saisons et où se marient les saveurs authentiques italiennes et les techniques modernes. Fabrizio Caprioli, le chef et proprio, aime faire découvrir les plats de sa région natale, le Frioul. Les poissons et fruits de mer sont mis à l’honneur dans son menu, mais on y trouve aussi de très bons plats de pâtes fraîches et de risotto, dont les recettes changent au gré de la créativité du chef. Des assiettes raffinées dans une atmosphère conviviale de petit bistro, c’est ce qui vous attend au Barcola. Le samedi, le resto sert des brunchs généreux et le dimanche, des lunchs classiques à l’italienne. 5607, Av. du Parc, Montréal.

Entrées entre 8 et 11 dollars, plats principaux : entre 13 et 22 dollars.

Depuis neuf ans que ce petit resto classique sert de l’authentique cuisine italienne. Manuel Silva, son propriétaire, dit servir des plats avec les meilleurs ingrédients de son pays – comme ces huiles d’olive de grande qualité ou cet excellent vinaigre balsamique de Modène, en symbiose avec les produits du Québec. Ici, on ne revisite pas les classiques, on se contente de les servir de belle façon. Que ce soit une escalope de veau milanaise, un spaghetti bolognese ou un cacio e pepe, vous ne serez pas estomaqué par l’originalité du plat, mais toujours satisfait par son bon goût et sa cuisson parfaite. Cette adresse est à retenir pour leurs desserts faits maison comme leur nougat semi-freddo. 365, avenue Laurier O, Montréal.

Autour de 12 à 15 dollars les entrées et de 20 à 40 dollars pour les plats.

Gianfranco Schifano, le chef exécutif depuis juillet dernier, a été recruté par Luc Laroche, le proprio, alors qu’il travaillait à Casablanca dans un fin resto italien. Convaincu qu’il pourrait faire de petits miracles au Richmond, Laroche finit par convaincre le chef d’origine sicilienne de venir vivre à Montréal et de prendre les rênes des cuisines. La suite résulta en une symphonie de plats tous plus délicieux les uns que les autres. Il faut dire que le chef cumule plus de 27 ans d’expérience et qu’il a travaillé auprès des plus grands à Paris (Robuchon, Ducasse). Au Richmond, il nous donne un aperçu de sa grande maîtrise de la cuisine. À preuve : sa pieuvre à l’orange qui est simplement divine, l’œuf en chemise pané avec fromage pecorino ou ses pâtes aux truffes flambées dans une meule de parmigiano reggiano! Plus que jamais, une adresse à (re) découvrir pour sa table italienne! 377, rue Richmond, Montréal.

Entrées entre 18 et 24 dollars, pâtes entre 27 et 40 $ et viandes et poissons entre 28 et 48 $.

Le dernier de cette liste est situé dans un petit local qui peut accueillir tout juste une quarantaine de personnes. Anthony Bottazzi, le chef et proprio, a travaillé dans plusieurs excellentes tables de Montréal (Maison Boulud, Le Serpent, le Renoir) et fait des stages en Italie et à New-York. Il a acquis une grande maîtrise culinaire et son raffinement se voit dans la présentation des plats et dans l‘harmonie des saveurs. Antonietta est le prénom de sa grand-maman avec qui il a appris à cuisiner. Le menu change souvent mais pour vous donner une idée, on a adoré son délicieux plat de burrata à la pomme grenade, kaki jaune, pistaches et basilic et sa joue de veau au gratin de céleri rave avec parmigiano reggiano aromatisée à la truffe de Bourgogne. De plus, ses pizzas sont incroyables! 6672, avenue Papineau, Montréal.

Prix : Suivant les arrivages du marché – de 10 à 20 dollars les entrées et de 19 à 35 dollars les plats.

Avec la collaboration d’Elsa Vecchi.