POLITIQUE
16/09/2019 13:37 EDT | Actualisé 16/09/2019 14:11 EDT

Maxime Bernier participera aux débats des chefs

La Commission aux débats des chefs a annoncé sa décision lundi après-midi.

Justin Tang/La Presse canadienne via AP
Photo d'archives de Maxime Bernier.

La Commission aux débats des chefs a tranché: Maxime Bernier pourra participer aux deux débats des chefs organisés par celle-ci.

Le débat en anglais aura lieu le 7 octobre prochain et celui en français se déroulera le 10 octobre.

Dans une déclaration transmise par courriel, M. Bernier a accepté l’invitation, se disant «très heureux» de la décision prise par la Commission des débats des chefs visant à «préserver ce droit démocratique des Canadiens d’être informés de toutes les options avant de faire leur choix».

«Nous allons prouver à tout le monde que nous sommes une véritable alternative», a souligné le chef du PPC, qui a plus d’une fois déploré le fait qu’il n’avait pas été invité à participer aux débats.

Si l’on se fie au plus récent tweet du Parti populaire du Canada (PPC), le Beauceron était visiblement heureux de la tournure des événements.

Le chef du PPC n’avait pas été initialement invité à prendre part aux deux débats organisés par la Commission aux débats des chefs puisqu’il ne remplissait pas tous les critères.

Lundi, le commissaire aux débats des chefs et ancien gouverneur général, David Johnston, a officiellement invité Bernier à se joindre aux cinq autres chefs de partis fédéraux.

Le commissaire a tenu compte d’un ensemble de facteurs, dont le nombre de membres du parti, sa capacité de financement, des sondages, des analyses d’experts et une présence importante dans les médias concernant divers enjeux nationaux.

«Après avoir analysé de nouvelles informations, j’estime que le PPC a attiré un nombre important de membres au sein du parti, qu’il a acquis une présence notable dans les médias et dans le paysage politique et que, sur la base de sondages récents, il a des chances raisonnables de connaître du succès dans plus d’une circonscription», a déclaré Johnston par voie de communiqué.

La Commission avait déjà invité les chefs du Bloc québécois, du Parti conservateur, du Parti vert, du Parti libéral et du Nouveau Parti démocratique.

Les deux débats se tiendront au Musée canadien de l’histoire à Gatineau.

Avec des informations de La Presse canadienne.

À voir: les libéraux vont enregistrer une nouvelle version de leur chanson de campagne