Le chef Jérôme Ferrer imposera le masque dans son restaurant

«Il nous fera plaisir de vous remettre gracieusement, à votre arrivée, un masque par convive ainsi qu’un flacon de gel hydroalcoolique par table.»

Un restaurateur réputé de Montréal, Jérôme Ferrer, a décidé d’agir bien avant que le port du couvre-visage soit obligatoire dans tous les lieux publics fermés de Montréal, le 27 juillet prochain.

Dès cette semaine, le port du masque est imposé au restaurant Jérôme Ferrer Europea situé sur la rue de la Montagne, au centre-ville.

«Bien évidemment, il vous sera possible de retirer le masque, une fois installé à table, pour profiter pleinement de votre soirée, précise M. Ferrer dans une publication Facebook. Il sera requis seulement lors de vos déplacements dans notre restaurant afin de se protéger collectivement.»

La clientèle a la possibilité de retirer le masque une fois installé à table, mais le couvre-visage est requis lors des déplacements dans le restaurant afin d’assurer une protection collective au personnel et aux autres clients.

Un masque sera remis gracieusement aux clients à leur arrivée, et un flacon de gel hydroalcoolique sera placé sur chaque table.

Jérôme Ferrer explique que ces efforts sont mis en œuvre afin d’éviter l’éventualité d’une deuxième fermeture de l’établissement qui pourrait, cette fois, compromettre son avenir.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a précisé cette semaine qu’à compter du 27 juillet, le port d’un couvre-visage sera obligatoire dans le les lieux publics municipaux et les commerces, incluant les bars et les restaurants.

La mairesse affirme aussi que pour de nombreux commerçants, un autre confinement impliquerait de mettre la clé sous la porte, une possibilité qu’elle qualifie de désastre pour des vies humaines et pour l’économie de la ville.