NOUVELLES
05/10/2020 13:09 EDT | Actualisé 05/10/2020 14:55 EDT

Le masque sera obligatoire en classe au secondaire

Les plus vieux recevront aussi de l'enseignement à distance un jour sur deux.

Les élèves du secondaire devront porter le masque en classe et sur les terrains extérieurs des écoles dans les zones rouges du Québec à partir de ce jeudi, le 8 octobre, a annoncé lundi le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge lors d’un point de presse. Les élèves du primaire ne sont pas tenus de porter le masque en classe.

Les élèves de quatrième et de cinquième secondaire recevront par ailleurs de l’enseignement à distance une journée sur deux afin de réduire le nombre d’élèves en classe.

Les activités interscolaires et parascolaires seront aussi suspendues en zone rouge. Les programmes sports-études et arts-études sont toutefois maintenus, dans le respect du groupe-classe ou en gardant une distanciation physique de deux mètres en les différentes bulles. Le masque pourra être retiré lors des cours d’éducation physique, a précisé M. Roberge.

Pour tous les niveaux, le repas du midi devra être pris en classe dans la mesure du possible. Les élèves qui prennent le transport scolaire auront également des places assignées. Autant que possible, il n’y aura qu’un seul élève par banc.

Le ministre a prévenu qu’il y aurait une surveillance policière accrue autour des écoles. Il a ajouté que d’autres mesures seraient bientôt annoncées pour les écoles primaires et secondaires.

M. Roberge a également été questionné sur la possibilité de devoir de nouveau fermer les écoles. «Nous ne pensons pas que nous devrons aller aussi loin», a-t-il répondu, précisant toutefois qu’il ne pouvait pas prédire ce qui se passera «dans trois semaines, dans un mois».

Voyez le point de presse du gouvernement ci-dessous:

«Le port du masque de procédure devient également obligatoire pour l’ensemble du personnel scolaire dans les zones communes, notamment en tout temps dans les salles du personnel (sauf pour boire ou manger) et sur le terrain de l’établissement s’ils ne peuvent respecter la distanciation de deux mètres», a aussi annoncé le ministère de l’Éducation par voie de communiqué. 

«Le gouvernement assumera le coût des masques de procédure requis pour le personnel», assure-t-on.

La semaine dernière, Radio-Canada rapportait que l’Ontario, où le port du masque est obligatoire en classe à partir de la quatrième année depuis la rentrée, compte trois fois moins d’écoles touchées par des éclosions que le Québec.

Socialisation zéro au postsecondaire

La ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, a de son côté indiqué que les établissements postsecondaires en zone rouge devront, dès jeudi, appliquer leur protocole d’urgence.

Les cégeps et universités devront donc offrir l’enseignement à distance dans la mesure du possible. Les activités de socialisation seront, elles, absolument interdites sur les campus.

Avec La Presse canadienne

À VOIR ÉGALEMENT:

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!