COVID-19 : Comment faire son masque maison?

Quelques tutoriels pour vous donner un coup de main.

Maintenant que le port de masque non médical est recommandé par les autorités pour freiner la propagation de la COVID-19, il faudra penser à en fabriquer un avant d’enfourner son énième pain maison, ou du moins avant d’aller faire les courses. Voici des méthodes pour se protéger le minois de manière sécuritaire.

D’abord, une nuance. Les masques non médicaux ne servent pas à nous protéger du coronavirus ou de tout autre virus, mais à protéger les autres si nous avons des symptômes, comme le martèle Horacio Arruda depuis quelques jours. Néanmoins, l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, Theresa Tam, a suggéré ce lundi 6 avril d’en porter un comme mesure de précaution additionnelle, sans que ce ne soit une recommandation formelle pour l’instant.

L’Académie de médecine en France ainsi que les Centers for Disease Control and Prevention, autorité de santé publique aux États-Unis, prescrivent, eux, le port du masque généralisé en public.

La pire chose à faire en ce moment : se procurer des masques médicaux alors que les hôpitaux frisent la pénurie. Au moment d’écrire ces lignes, le Québec disposait de 13 jours d’utilisation de masques N95, et de 10 jours de masques chirurgicaux.

Pour confectionner son masque artisanal à la maison, il est recommandé d’utiliser du coton issu d’un t-shirt ou d’une taie d’oreiller. Selon une étude réalisée par SmartAirFilters.com, ces tissus seraient les meilleurs pour capter les particules virales tout en permettant de conserver une respiration normale.

+++

Santé Canada donne des instructions précises pour en fabriquer un efficacement :

AVEC COUTURE

Matériaux :

  • Deux rectangles de tissu en coton de 255 mm sur 150 mm
  • Deux bandes élastiques de 150 mm (ou des élastiques, de la ficelle, des bandes de tissu ou des attaches pour cheveux)
  • Une aiguille et du fil (des épingles de sûreté ou une agrafeuse fonctionneront également)
  • Des ciseaux
  • Une machine à coudre (si disponible)

Instructions :

SANS COUTURE… AVEC T-SHIRT

Matériaux :

  • Un T-shirt
  • Des ciseaux

Instructions :

SANS COUTURE… AVEC BANDANA

Matériaux :

  • Un bandana (ou un carré de coton d’environ 510 mm sur 510 mm)
  • Un filtre à café ou une serviette en papier pliée
  • Des élastiques en caoutchouc (ou des élastiques à cheveux)
  • Des ciseaux (si vous découpez votre carré de coton)

Instructions :

Voici sinon différents tutoriels pour vous aider avec la fabrication :

LA MÉTHODE AVEC COUTURE

LA MÉTHODE FACILE (sans couture)

Vous n’avez rien de tout cela sous la main? Un simple foulard, c’est mieux que rien.

Pour qu’un masque artisanal soit efficace, il doit…

  • Être constitué d’au moins deux couches de tissu (et dépourvu de plastique ou autres matériaux qui ne respirent pas);
  • Couvrir complètement la bouche et le nez;
  • Être dépourvu de trous;
  • Être solidement fixé au visage pour une étanchéité maximale, sans être inconfortable;
  • Permettre une respiration facile;
  • Être lavé (dans la machine à l’eau tiède) entre chaque utilisation;
  • Être changé après environ 50 utilisations;
  • Être utilisé pour un usage personnel, seulement. (Pas le droit de le prêter).

Comment l’enfiler et le retirer sans se contaminer :

  1. Lavez-vous les mains pendant 20 secondes avec de l’eau chaude et du savon;
  2. Repoussez vos cheveux vers l’arrière afin de dégager le visage;
  3. Placez le masque sur votre nez et la bouche et fixez-le avec les attaches;
  4. Relavez-vous les mains;
  5. Ne touchez pas votre visage (même si on a tendance à le faire 16 fois par heure).