DIVERTISSEMENT
09/07/2020 14:46 EDT

Maripier Morin met sa carrière sur pause

«Je ne cherche pas à excuser mes gestes et mes paroles, je cherche plutôt à comprendre et surtout, à trouver l’aide dont j’ai besoin...»

Z

Comme il fallait s’y attendre, Maripier Morin a annoncé, ce jeudi 9 juillet, qu’elle prenait une pause de l’ensemble de ses activités professionnelles, après avoir été dénoncée par l’autrice-compositrice-interprète Safia Nolin.

Une dénonciation publique, et très médiatisée, à la suite de laquelle les entreprises Blush Lingerie et la lunetterie BonLook ont annoncé tour à tour la fin de leur partenariat respectif avec l’animatrice.

La principale intéressée dit, évidemment, vouloir prendre le temps nécessaire pour s’occuper de sa santé physique et mentale.

«Je ne cherche pas à excuser mes gestes et mes paroles, je cherche plutôt à comprendre et surtout, à trouver l’aide dont j’ai besoin. J’entame donc une thérapie avec des professionnels de la santé qui sauront m’aider», a-t-elle déclaré par voie de communiqué.

Elle conclut en remerciant son entourage pour leur soutien.

Mardi, l’autrice-compositrice-interprète Safia Nolin a créé une onde de choc dans la communauté artistique québécoise en alléguant avoir été victime d’agression sexuelle et de racisme de la part de Maripier Morin. L’animatrice a finalement réagi mercredi en fin d’après-midi en reconnaissant avoir eu un «comportement répréhensible».

Une nouvelle vague de dénonciations d’inconduites sexuelles a pris de l’ampleur au cours des derniers jours sur les réseaux sociaux. Ce mouvement, qui avait pour but à la base de dénoncer les gestes déplacés posés par certains tatoueurs montréalais, a été relayé par la suite par plusieurs influenceurs et personnalités publiques.