NOUVELLES
26/09/2019 13:09 EDT | Actualisé 26/09/2019 23:13 EDT

Petit guide sur la marche pour le climat de vendredi à Montréal

Prévoyez bien vos déplacements parce que plusieurs artères seront fermées.

MARTIN OUELLET-DIOTTE via Getty Images
Le 15 mars dernier, des milliers de personnes, en majorité des étudiants, ont marché pour le climat à Montréal.

Les rues de Montréal seront bondées, ce vendredi 27 septembre,  pour la grande marche pour le climat qui est organisée par le collectif «La planète s’invite au Parlement» dans le cadre de la journée mondiale de mobilisation pour le climat.

Bien que le trajet exact n’ait pas été dévoilé, on connaît plusieurs détails sur cette manifestation citoyenne et étudiante qui pourrait réunir plus de 300 000 personnes, selon certaines estimations.

Les yeux de toute la planète seront dirigés sur la métropole québécoise puisque la militante écologiste Greta Thunberg sera sur place. Au cours de la journée, d’autres manifestations du genre auront lieu aux quatre coins du globe. Ailleurs au Québec, des marches comme celle de Montréal se dérouleront simultanément.

Lieu et heure de départ

Cette grande marche, qui promet d’être le plus grand rassemblement du genre depuis la manifestation étudiante du 22 mars 2012, commencera au pied du monument George-Étienne-Cartier du parc du Mont-Royal, à midi.


Pour des raisons de logistique et de sécurité, les organisateurs ne peuvent pas en dévoiler davantage sur le trajet, ni sur l’endroit où se terminera la marche.

Par contre, le porte-parole du ministère des Transports, Martin Girard, a indiqué qu’un évènement aura lieu dans le secteur du boulevard Robert-Bourassa et de l’autoroute Bonaventure après la marche.

Le quadrilatère formé du boulevard Saint-Joseph, des rues Berri, de la Commune et Peel sera à éviter. La Ville de Montréal a mis en ligne une page web pour aider les citoyens à prévoir leurs déplacements.

Greta y sera

Après un passage à New York, où elle a prononcé un discours au sommet de l’ONU sur le climat, Greta Thunberg fera un arrêt à Montréal.

C’est le collectif «La planète s’invite au Parlement» qui a invité celle qui est l’instigatrice du mouvement planétaire de grèves étudiantes pour le climat.

Impossible de savoir pour l’instant son horaire pour la marche. Prendra-t-elle la parole devant la foule? À suivre également.

ASSOCIATED PRESS
Greta Thunberg aura-t-elle sa célèbre affiche avec elle?

Après avoir pris part à la marche, l’adolescente sera reçue à l’hôtel de ville de Montréal où la mairesse Valérie Plante lui remettra la clé de la ville.

La campagne électorale se transportera dans la marche

Les chefs Justin Trudeau, Elizabeth May et Yves-François Blanchet marcheront aux côtés des milliers de personnes dans les rues de Montréal.

Andrew Scheer, Jagmeet Singh et Maxime Bernier n’y seront pas. Le candidat conservateur Joël Godin et une douzaine d’autres du parti seront présents, a confirmé à Radio-Canada une porte-parole des conservateurs. Le chef adjoint du NPD, Alexandre Boulerice, participera à la marche.

Le premier ministre François Legault a confirmé qu’il ne serait pas présent, mais son gouvernement sera représenté par le ministre de l’Environnement, Benoit Charette. On verra quel accueil la foule lui réservera après que le collectif «La planète s’invite au Parlement» eut indiqué qu’il n’était pas le bienvenu à la grande marche.

Valérie Plante ainsi que plusieurs autres politiciens participeront à cette manifestation sans précédent pour le climat. 

Pas simplement des étudiants

Bien que ce mouvement pour exiger des actions concrètes de la part des gouvernements face à l’urgence climatique émane de collectifs étudiants, ce seront toutes les franges de la société qui marcheront dans les rues de Montréal.

Plusieurs institutions scolaires ont décrété une journée pédagogique pour permettre à leurs élèves de se joindre aux milliers de marcheurs. Des universités et des cégeps ont également suspendu les cours du vendredi 27 septembre.

Des entreprises fermeront leur commerce pour une journée pour laisser leurs employés participer à la grande marche pour le climat s’ils le souhaitent.

Transport en commun et Bixi gratuits

Pour la journée de vendredi seulement, les services de transport en commun seront gratuits à Montréal ainsi que dans ses villes voisines.

Valérie Plante a confirmé que «le transport collectif [sera] gratuit sur le réseau de la STM ce vendredi 27 septembre». 

L’Agence régionale de transport métropolitain a aussi annoncé que tous les services d’exo, du Réseau de transport de Longueuil et de la Société de transport de Laval seront gratuits.

Quant aux vélos en libre-service BIXI, leur utilisation pourra se faire sans frais entre 9h et 15h. Une station de dépôt géante sera aussi aménagée tout près du lieu de départ de la marche, soit au coin des avenues du Parc et des Pins.

Sécurité et présence policière

On ne s’attend pas à des débordements étant donné le caractère pacifique de cette manifestation.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sera tout de même déployé tout le long du parcours pour encadrer cette marche.

Les organisateurs ont dévoilé le trajet exact au SPVM ainsi que tous les détails en marge de la marche, mais ils ne seront pas rendus publics. 

Beau temps au rendez-vous

Les marcheurs ne devraient pas rentrer déçus et abattus en croisant les écolos dans le portique d’un McDo vendredi puisqu’on annonce du soleil et un mercure avoisinant les 20 degrés Celsius.

Ce qui est certain, c’est que les marcheurs vont causer un bouchon de circulation, alors prévoyez vos déplacements en conséquence.

À voir: les océans et les zones gelées dépérissent à grande vitesse