NOUVELLES
26/03/2020 13:21 EDT | Actualisé 26/03/2020 13:23 EDT

35 000$ de marchandises jetées parce qu'une femme a toussé sur des aliments à l'épicerie

La dame a toussé intentionnellement sur des produits de boulangerie, de la viande et d’autres aliments frais.

Eloi_Omella via Getty Images

Les experts le rappellent souvent, le coronavirus se transmet essentiellement par les gouttelettes expulsées par le nez ou la bouche d’une personne infectée lorsqu’elle tousse, éternue ou postillonne.

On n’entend pas à rire ces jours-ci quand quelqu’un tousse en public sans le faire dans le pli de son coude. Parlez-en aux employés de cette épicerie de Pennsylvanie qui a été forcée, mercredi, de jeter pour 35 000$ de marchandises.

Une cliente de l’épicerie Gerrity’s Supermarket dans le comté de Hanovre aurait toussé intentionnellement sur des produits de boulangerie, sur de la viande et sur d’autres aliments frais, selon une publication Facebook du propriétaire.

«S’il n’y a aucun doute que cette femme a fait une blague très tordue, nous ne prendrons aucun risque pour la santé et le bien-être de nos clients. Nous n’avons pas eu d’autre choix que de jeter tous les produits avec lesquels elle a été en contact», a-t-il écrit. 

L’identité de la femme en question n’est pas dévoilée et les autorités ne croient pas qu’elle soit atteinte de la COVID-19. Malgré tout, elle sera testée pour dissiper les doutes.

Selon le New York Post, cette cliente est connue comme étant une personne «à problèmes». Des accusations pourraient être déposées contre elle.

Le propriétaire avait rapidement appelé la police. Une quinzaine d’employés municipaux en charge de la salubrité des aliments sont venus désinfecter le commerce.