Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Marc Labrèche lève le voile sur les (fausses) auditions de «Big Brother Célébrités»

«Revoir la face de Kevin à la télévision, ça ferait du bien... à Kevin.»

Alors que la tension a monté d’un cran dans le plus récent épisode de Big Brother Célébrités, Marc Labrèche nous a proposé de (faux) extraits inédits des auditions ayant précédé la téléréalité, dans la plus récente édition de l’émission Cette année-là, diffusée ce samedi 27 février.

Épaulé par Pierre Brassard, l’animateur nous a donné une bonne idée de ce à quoi nous aurions eu droit si Pierre Bruneau, Céline Galipeau, Kevin Parent, Ginette Reno et Isabelle Boulay avaient tenté leur chance.

Le tout en donnant l’opportunité à chacun de se faire valoir, et d’expliquer ce qu’ils apporteraient respectivement à l’émission, en plus de révéler leurs raisons de vouloir y participer

«Revoir la face de Kevin à la TV, ça ferait du bien... à Kevin», exprime notamment le Kevin Parent parodié, qui aimerait sûrement avoir l’opportunité de démontrer qu’il n’est pas que de la mauvaise graine.

«Kevin, il se voit dans ″Big Bandeur″... De toute façon, je ne sors plus nulle part. Alors aussi bien aller nulle part devant les caméras.»

«Ça fait un siècle que je lis les nouvelles, et jamais personne ne m’a vu lire les nouvelles dans un spa. Ça, ça fesserait», argumente ensuite Pierre Bruneau.


Du côté des candidates féminines, nous avons l’occasion de découvrir la face cachée d’une cheffe d’antenne, et l’intensité de deux chanteuses qui auraient été visiblement excellentes pour créer des malaises.

«Je me verrais bien dans le spa avec PO Beaudoin», lance contre toute attente une Céline Galipeau aucunement intimidée par le jeu.

«Ce serait un privilège d’être enfermée dans une maison et de me faire insulter, trahir et jouer dans le dos. Je le vois comme une occasion unique de grandir, de me transformer. Ce n’est pas donné à tout le monde de se faire humilier publiquement devant des centaines de milliers de personnes», résume parfaitement, pour sa part, Isabelle Boulay.

À considérer pour la deuxième saison?

Cette année-là est diffusée le samedi à 20h00, sur les ondes de Télé-Québec.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.