DIVERTISSEMENT
08/12/2019 15:51 EST | Actualisé 08/12/2019 15:54 EST

Marc Labrèche est de retour avec une hilarante parodie d'Éric Salvail

«Si tu ne peux pas rire d’une bizoune tendrement déposée sur ton épaule, elle est où, ta joie de vivre?»

Facebook/Cette année-là (Télé-Québec)
Capture d'écran

«Maudit qu’on a du fun!»

Depuis quelques semaines, Marc Labrèche nous offre de désopilantes parodies de personnalités québécoises dans le cadre son émission Cette année-là; on se souviendra de celle de la semaine dernière, dans laquelle il interprétait Maripier Morin et Brandon Prust, invités à l’émission À table avec mon ex.

Ce samedi, Labrèche signe une fois de plus un sketch à l’humour grinçant, dans lequel il personnifie l’ex-animateur Éric Salvail. Ce dernier, en pleine procédure judiciaire pour agression sexuelle, est l’invité de Jean-Luc Mongrain - aussi interprété par Labrèche - à l’émission Indemnes????.

«Regarde-moi, Jean-Luc. Il y a-tu quelque chose qui répand plus la joie que cette belle face-là? Un épandeur de bonheur, c’est moi!» 

À travers ces quelque trois minutes d’«entrevue exclusive», Éric Salvail s’ouvre le coeur et révèle qu’il est la vraie victime de toute cette controverse.

Facebook/Cette année-là (Télé-Québec)
Capture d'écran

«C’est-tu pas assez terrible!? C’est-tu pas assez épouvantable, de vivre ça à mon âge que, tout comme mon orientation sexuelle, j’ai longtemps essayé de cacher», dit-il. «Après ça, il y en a qui vont se plaindre! C’est moi la victime, Jean-Luc, c’est moi, voyons donc!»

À la question de Mongrain, «est-ce qu’on remet d’une affaire comme ça», Salvail termine en relatant que ce qui est le plus difficile, «c’est la trahison». 

«Pogne un petit jeune dans un coin, dans un geste spontané puis adorable, puis “next thing you know”, Wauthier est tout seul sur le stage pour animer les Gémeaux! Coudonc!»

À voir (et à revoir) dans la vidéo ci-dessous :

À VOIR AUSSI: Lendemain d’Afrique du Sud: la victoire des bouées égarées