DIVERTISSEMENT
04/11/2019 01:52 EST | Actualisé 04/11/2019 01:58 EST

Marc Labrèche et Bruno Blanchet réunis pour se payer la tête de la monarchie

«Je suis une bitch pour Charles Tisseyre!»

Télé-Québec

Nous avons eu l’impression de revivre les belles années de La fin du monde est à 7 h dans le plus récent épisode de Cette année-là, alors que Marc Labrèche a retrouvé son acolyte Bruno Blanchet le temps d’un sketch portant sur Radio-Canada et le couronnement de la reine Élisabeth II, en 1953.

Dans ce numéro complètement absurde, Labrèche incarne un prince Philip peu loquace, dont chaque gros plan sur les traits inanimés est suffisant pour nous faire éclater de rire, tandis que l’inimitable Bruno Blanchet, vêtu d’un chapeau imposant et du tailleur assorti, prête sa silhouette à la reine Élisabeth II.

«Cut the f*cking chase, Labrèche, j’ai 93 ans, cal*sse, qu’est-ce que tu veux savoir?», demande d’emblée la souveraine dans un français impeccable, avant de faire état de son amour pour la culture québécoise, et de déclarer qu’elle est «une bitch pour Charles Tisseyre».

«Philip et moi, on a passé 1953 sur le couch à binge-watcherLa famille Plouffe. Si ce n’était pas ça, on était en train de swinger en écoutant Jambalaya de Willie Lamothe!»

Et lorsque l’animateur lui demande de lui donner un scoop à savoir qui lui succédera sur le trône, la reine esquive habilement la question, prétextant devoir «remettre Philip dans le formol».

Cette année-là sera diffusée les samedis à 20h à compter du 14 septembre, sur les ondes de Télé-québec.

À voir également: