NOUVELLES
04/02/2020 18:51 EST | Actualisé 05/02/2020 07:25 EST

Lutte serrée entre Buttigieg et Sanders, selon les résultats partiels en Iowa

Le parti a dévoilé 62% des résultats des 99 comtés à la suite de retards attribués à des problèmes techniques.

ASSOCIATED PRESS Photo/Matt Rourke
Un candidat démocrate prend la parole lors d'un événement de campagne à Coralville, Iowa, dimanche 2 février 2020 (photo d'archives)

Les résultats partiels des caucus de l’Iowa montrent que Pete Buttigieg, l’ancien maire de South Bend, dans l’Indiana, et Bernie Sanders, l’ardent sénateur progressiste du Vermont, auraient obtenu la faveur des démocrates, lundi soir.

La sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren, l’ancien vice-président Joe Biden et la sénatrice du Minnesota Amy Klobuchar traînent derrière, selon les premières données rendues publiques par le Parti démocrate de l’État près de 24 heures après la fin des caucus de l’Iowa, qui donnent le coup d’envoi d’un marathon de plusieurs mois pour l’investiture démocrate à la présidentielle.

M. Buttigieg, 38 ans, ancien maire d’une ville moyenne de l’Indiana représentant l’aile modére, obtient 26,9% des délégués sur ce dépouillement partiel, devant Bernie Sanders, 78 ans, à 25,1%. 

Elizabeth Warren est à 18,3% et Joe Biden essuie un revers, terminant quatrième à 15,6%. Amy Klobuchar obtient 12,6% des délégués.

Le parti a dévoilé 62 % des résultats des 99 comtés à la suite de retards attribués à des problèmes techniques.

On ignore quand les résultats complets de l’Iowa seront dévoilés.

Au cours d’une conférence téléphonique privée avec les équipes des candidats plus tôt dans la journée, le président du parti dans l’État, Troy Price, a refusé de répondre à des questions précises sur le calendrier de dévoilement des résultats. Il a même refusé de dire s’il pourrait s’agir d’une question de jours ou de semaines.

Le New Hampshire doit se prononcer dans seulement sept jours.

Les caucus de l’Iowa devaient lever un peu le voile sur le sort de la course démocrate. Au lieu de cela, la journée des caucus s’est terminée sans vainqueur, sans résultats officiels et avec de nombreuses nouvelles questions pour savoir si l’Iowa peut conserver son statut de «premier» État à lancer la course.

L’Iowa a marqué le premier événement de la saison des primaires qui couvrira les 50 États et plusieurs territoires américains, et qui se terminera par la convention nationale du parti à la mi-juillet.

Avec l’Agence France-Presse.

À VOIR AUSSI: Buttigieg insiste sur sa «victoire» dans l’Iowa