NOUVELLES
27/11/2020 13:25 EST

Des lumières en l'honneur des clans de la nation Mohawk au centre-ville de Montréal

«Les lumières de la rue Peel sont une initiative impressionnante qui rend vraiment hommage au coeur de notre société», a réagi le conseil de bande de Kahnawake.

Juste à temps pour le magasinage des Fêtes, le centre-ville de Montréal s’est paré de lumières pour égayer la noirceur qui arrive décidément trop tôt à ce temps-ci de l’année. Mais les installations lumineuses de la rue Peel revêtent cette année une importance particulière, puisqu’elles rendent hommage aux clans de Kanien’keha:ka, la nation Mohawk.

La Société de développement commercial du centre-ville de Montréal s’est associée avec le Conseil Mohawk de Khanawake pour rendre hommage aux Premières Nations qui occupaient le territoire avant l’arrivée des Européens.

Jusqu’au 15 février, une série d’installations lumineuses réalisée par ISM Art et design évoque l’origine des trois clans fondateurs de la nation Mohawk: le clan de la Tortue, le clan de l’Ours et le clan du Loup. Les piétons peuvent en profiter pour s’instruire sur l’histoire de la communauté mohawke en scannant avec leur téléphone des codes QR qui renvoient vers des plateformes explicatives.

La découverte de milliers d’objets fabriqués par les Iroquoiens du Saint-Laurent sous l’intersection des rues Peel et Sherbrooke il y a un peu plus de deux ans a inspiré le projet.

«C’est une opportunité très intéressante de permettre aux gens d’en apprendre plus sur notre communauté, l’histoire et l’origine des clans», a souligné par voie de communiqué Kahsennenhawe Sky-Deer, la cheffe du conseil de bande de Kahnawake. «Notre nation se trouve juste à côté, à la sortie du pont Mercier, de l’autre côté du fleuve Saint-Laurent, et pourtant, peu de gens connaissent notre histoire.»