NOUVELLES
03/07/2019 18:39 EDT | Actualisé 03/07/2019 18:53 EDT

Ligne bleue: Trudeau confirmerait son prolongement jeudi

Cinq nouvelles stations sont prévues, reliant Saint-Michel à Anjou, dans l'est de Montréal.

ASSOCIATED PRESS

Le premier ministre Justin Trudeau devrait confirmer le financement du gouvernement fédéral pour le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal jeudi matin.

Il sera accompagné de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, de la ministre déléguée aux Transports du Québec, Chantal Rouleau, ainsi que du ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez, pour l’annonce qui aura lieu dans le quartier Saint-Michel.

Le prolongement de la ligne bleue est attendu depuis plusieurs années et a été annoncé à de multiples reprises par des gouvernements successifs.

Thierry Monasse via Getty Images

Le projet prévoit cinq nouvelles stations reliant la station Saint-Michel à la station Anjou, dans l’est de Montréal. La construction devrait débuter en 2021 et le nouveau tronçon devrait être inauguré en 2026, selon l’échéancier préliminaire de la Société des transports de Montréal.

Les estimations de la Ville de Montréal prévoient que le projet coûtera environ 3,9 milliards $. Or, Québec estime qu’il y aura des dépassements de coûts de 600 millions $ à prévoir, ce qui porterait le coût du projet à 4,5 milliards $ au total.

L’an dernier, Québec et Ottawa ont chacun versé 16 millions $ pour la création d’un bureau de projet. Le gouvernement de Philippe Couillard avait versé un montant additionnel de 330 millions $ pour lancer le processus d’acquisition et d’expropriation.  

Il n’a pas été possible de confirmer le montant qui sera annoncé par le premier ministre Trudeau jeudi, mais la contribution du fédéral se situe habituellement autour de 40 pour cent des projets d’infrastructures.

À VOIR AUSSI: Métro: grand chantier pour libérer la ligne orange