Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Lewis Hamilton contracte la COVID-19

Il devra rater la prochaine épreuve prévue au calendrier de la F1.
Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Bahreïn, dimanche.
Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Bahreïn, dimanche.

Le pilote de F1 Lewis Hamilton a contracté la COVID-19.

Le Britannique a précisé mardi qu’il ne ressentait que de légers symptômes du virus et qu’il allait bien. Il s’est placé en isolement pour une période de 10 jours.

Le pilote de l’écurie Mercedes ne participera pas au prochain Grand Prix qui se déroulera le week-end prochain à Sakhir au Bahreïn. Hamilton est déjà assuré de remporter le championnat des pilotes – son septième en carrière – pour la saison 2020.

«Il s’est réveillé lundi matin avec des symptômes légers et a été informé au même moment qu’un de ses contacts avant son arrivée à Bahreïn (la semaine précédente pour un premier GP dans le royaume, qu’il a remporté, NDLR) avait été déclaré positif, précise Mercedes dans un communiqué. Lewis a donc fait un test qui s’est avéré positif. Cela a depuis été confirmé par un autre test.»

«Lewis est maintenant isolé, ajoute son écurie. Hors des symptômes légers, il est en forme et en bonne santé.»

Mercedes précise également que son pilote vedette a été testé à trois reprises la semaine dernière, conformément aux protocoles en vigueur en F1 et à Bahreïn, pour la dernière fois dimanche après-midi, et que tous ces tests se sont révélés négatifs.

Le nom de son suppléant sera annoncé plus tard cette semaine.

L’équipe dispose de deux pilotes de réserve: le Belge Stoffel Vandoorne et le Mexicain Esteban Gutiérrez.

Avec l’Agence France-Presse.

À VOIR: Lewis Hamilton bat le record de Michael Schumacher

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.