NOUVELLES
09/09/2019 10:45 EDT | Actualisé 09/09/2019 11:09 EDT

Cette poignante photo montre une fillette en train de soutenir son frère atteint de la leucémie

Un puissant cliché qui rend compte de la réalité d'une famille dont un enfant est atteint du cancer.

Facebook/Beckett Strong

Le cancer pédiatrique affecte non seulement l’enfant qui en souffre, mais aussi les autres de la famille. Une mère a voulu jeter la lumière sur cette perspective en partageant de touchantes photos de ses deux enfants.

Beckett Burge, maintenant âgé de 4 ans, est atteint de la leucémie. Ce dernier et sa soeur aînée Aubrey n’ont que 15 mois de différence et sont très proches l’un de l’autre.

Leur mère, Kaitlin Burge, a partagé sur Facebook un puissant cliché qui montre Aubrey auprès de son frère malade alors que ce dernier est appuyé sur le siège de la toilette.

«Vomissements entre les sessions de jeu. Se réveiller pour vomir. Debout à côté de son frère en lui frottant le dos pendant qu’il est malade. Passant de 30 à 20 livres. Ceci est la réalité d’un cancer pédiatrique», peut-on lire à la fin de la publication sur la page Facebook intitulée «Beckett Strong». 

La page «Beckett Strong» a été créée pour montrer le combat quotidien de Beckett contre la leucémie. Des images du quotidien du jeune garçon et de sa soeur depuis qu’il a reçu son diagnostic de cancer en avril 2018 y sont publiées périodiquement.

Kaitlin Burge, qui habite au Texas, a expliqué dans la publication datant du 3 septembre que Aubrey avait parfois de la difficulté à comprendre ce que son frère vivait. Cette dernière a vu son frère passer d’un enfant joyeux et plein d’énergie à un enfant silencieux, malade et qui dort énormément. 

«Elle ne savait pas trop ce qui se passait. Tout ce qu’elle savait, c’est que quelque chose n’allait pas avec son frère, son meilleur ami», a relaté la mère des deux enfants.

À son retour à la maison, après avoir passé près de 40 jours à l’hôpital, Beckett était faible et avait de la difficulté à marcher et à jouer. Sa soeur devait composer avec la maladie de son frère et avec des questions qu’une fillette de 5 ans se pose dans cette situation.

Pourquoi son frère devait-il subir plusieurs traitements pour regagner de la force ? Pour elle, c’était un avantage que son frère avait et pas elle, écrit Kaitlin Burge. Pourquoi ne pouvaient-ils pas aller ensemble faire du trampoline? Pourquoi Beckett n’avait-il pas besoin de retourner à l’école, mais elle, oui?

Kaitlin Burge explique qu’elle n’a pas voulu tenir Aubrey à l’écart durant la maladie de Beckett et qu’elle ne lui a pas caché la réalité qui affecte les enfants atteints du cancer.

«Les enfants ont besoin de soutien et de solidarité et ne doivent pas être tenus à l’écart de la personne malade. Le plus important est de montrer qu’ils sont pris en charge, quelle que soit la situation», a estimé Kaitlin Burge.

Durant le combat de son frère, Aubrey a toujours été présente auprès de lui. Elle prend soin de lui quand il en a besoin. Kaitlin Burge a indiqué que Beckett et sa soeur sont plus proches que jamais.

À voir: plus de personnes survivent au cancer du sang qu’avant