NOUVELLES
07/09/2019 16:27 EDT | Actualisé 07/09/2019 16:29 EDT

Les deux derniers magasins Zellers au Canada fermeront sous peu

Le détaillant prévoit fermer les succursales de Toronto et d’Ottawa en janvier 2020.

Bernard Weil via Getty Images
Les clients vont et viennent au magasin Zellers à Gerrard Square. 

Les deux derniers magasins du détaillant Zellers fermeront leurs portes au début de l’année prochaine, a annoncé vendredi la Compagnie de la Baie d’Hudson (HBC).

«Dans le cours normal des affaires, nous évaluons continuellement les performances des magasins et d’autres facteurs, et pouvons déterminer s’il est nécessaire de fermer un magasin», a expliqué la porte-parole Tiffany Bourre dans une déclaration transmise par courriel.

Le détaillant prévoit fermer les succursales de Toronto et d’Ottawa en janvier 2020.

Mme Bourre a refusé de préciser le nombre d’employés qui travaillent dans les magasins, affirmant que l’entreprise «ne divulgue pas le nombre d’employés dans les magasins».

Les employés admissibles recevront des indemnités de cessation d’emploi et la société envisagera des possibilités de transfert dans la mesure du possible, a-t-elle ajouté.

Walter Philip Zeller, originaire de la région de Waterloo, en Ontario, a fondé la société en 1928, avec quatre magasins en Ontario.

Mais une entreprise américaine l’a racheté et a ensuite fait faillite pendant la Grande Dépression. M. Zeller a racheté les propriétés canadiennes, dont le nombre avait alors grimpé à 14.

L’homme d’affaires a alors procédé, en 1932, à l’ouverture de magasins en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick sous l’enseigne Zellers.

HBC est devenue l’unique propriétaire de Zellers en 1978.

En 2011, la société a conclu une entente d’environ 1,8 milliard $ pour céder les baux de 189 magasins Zellers à Target et fermer le reste des établissements - à l’exception de trois sites - avant mars 2013.

De ces trois magasins, ceux de Montréal et Surrey ont fermé leurs portes en 2014. La même année, le magasin d’Ottawa a rouvert ses portes et compte depuis, avec le magasin de Toronto, parmi les deux derniers magasins Zellers au pays.

À VOIR AUSSI: Dossier commerces vacants: comment régler le problème?