Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Partys de Noël: Legault annoncera sa décision d'ici le 11 décembre

Les rassemblements ne seront pas permis si les hospitalisations continuent d'augmenter.

La permission de se rassembler pour Noël risque d’être annulée si les hospitalisations liées à la COVID-19 continuent d’augmenter dans les prochains jours. La décision finale sera annoncée d’ici le 11 décembre, a annoncé François Legault mardi.

Le premier ministre a souligné que plusieurs hôpitaux du Québec présentaient déjà des taux d’occupation critiques, alors que 6542 employés du réseau de la santé sont présentement en congé de maladie ou en retrait préventif.

«Si les hospitalisations continuent d’augmenter comme ça, malheureusement, ça sera pas possible d’avoir les deux rassemblements à Noël», a prévenu le premier ministre,

M. Legault s’est dit sensible à la fatigue du personnel hospitalier après neuf mois de pandémie et a affirmé que la situation dans les hôpitaux serait le critère principal pris à compte dans la décision d’autoriser ou non les partys de Noël.

Voyez la conférence de presse ci-dessous:

Nouvelle hausse des hospitalisations

Québec a signalé mardi 1177 nouveaux cas de COVID-19 dans la province, de même qu’une hausse des décès et des hospitalisations.

Vingt-huit nouveaux décès ont été rapportés: trois survenus dans les 24 dernières heures, 22 entre le 24 et le 29 novembre, un avant le 24 novembre et deux à une date inconnue.

On dénombre donc 143 548 personnes infectées et 7084 décès au Québec depuis le début de la pandémie.

Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 26 par rapport à la veille, pour un total de 719. Parmi ces patients, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de quatre, et s’élève maintenant à 98.

On a réalisé 20 326 prélèvements le 29 novembre, pour un total de 3 917 699.

À l’échelle du Canada, 381 023 cas de la COVID-19 et 12 165 décès ont été rapportés depuis l’apparition du virus au pays.

Appel à la collaboration

Le premier ministre a rappelé lundi l’importance pour toutes les personnes d’aller subir un test de dépistage si elles présentent des symptômes de la COVID-19.

Il a aussi prié la population de collaborer lorsque des employés de la santé publique les contactent et de respecter la période d’isolement qui leur est demandée.

Alors que les Québécois ont ouvert mardi leurs calendriers de l’Avent et que le magasinage des Fêtes bat son plein, le premier ministre a aussi affirmé que Québec annoncerait bientôt de nouvelles règles pour les centres d’achats et les commerces.

Avec La Presse canadienne

SUR LE MÊME SUJET:

VRAI OU FAUX? Ce qu'il faut savoir de la COVID-19
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.