DIVERTISSEMENT
28/09/2020 23:10 EDT

Léa Clermont-Dion donne naissance à son deuxième enfant, et apprend qu’elle a la COVID-19

«En un instant, ma joie béate se transforme en anxiété stridente mode survie...»

Instagram/leaclermontion

Léa Clermont-Dion a donné naissance à son deuxième enfant le week-end dernier, a annoncé la principale intéressée, ce lundi 28 septembre, par l’entremise de son compte Instagram.

L’heureuse nouvelle est toutefois venue avec une seconde, beaucoup plus inquiétante. La mère de deux enfants a effectivement appris qu’elle avait la COVID-19 à peine une heure après son accouchement.

«Ma fille est arrivée un soir de septembre en coup de vent. Dans un instant ultime de liberté. Comme un souffle qui fait tanguer. Ce fut magique malgré la crispation ultime de la douleur. Elle est née et c’est une superbe», a-t-elle déclaré dans un premier temps.

«Cela n’aura pas pris une heure pour que notre lune de miel s’arrête brusquement. On entre dans ma chambre pour me dire que je suis porteuse de la COVID-19. Je quitte immédiatement les lieux. En un instant, ma joie béate se transforme en anxiété stridente mode survie.»

Celle qui avait accueilli son premier enfant en avril 2019 a ensuite exprimé de façon très imagée les nombreuses craintes avec lesquelles elle a dû composer, seule avec sa jeune fille, dont les premiers jours de vie sur Terre auront été pour le moins mouvementés.

«En isolement dans cette zone lugubre tant appréhendée. Un corridor obscur. Je me retrouve seule avec bébé. J’étouffe. La peur, celle d’avoir contaminé mes proches, celle de mettre en danger ma superbe. Cette peur intarissable au ventre. Je ne la connaissais pas», a-t-elle confié.

«Je suis en huis clos complet. Les infirmières qui entrent et qui sortent. Elles se font rares, car je suis le danger. Celle aussi qui me parle de mon amoureux loin de moi. Elle a le trémolo dans la voix. Elle retient ses larmes.»

Léa Clermont-Dion se considère malgré tout «choyée dans sa malchance», puisqu’elle ne ressent à l’heure actuelle aucun symptôme du nouveau coronavirus. Cette dernière aura bientôt l’occasion de vivre son isolement dans le confort de sa demeure.

«Malgré mon hypervigilance, je suis devenue une statistique. Je pense à ce qui s’en vient, aux intervenants de la santé, aux malades qui subiront le pire. Et je nous envoie une bonne dose d’empathie, de solidarité et de prudence. Cette maladie est une géante. Ma fille, tu es la force tranquille au coeur de la tempête. Déjà, je t’aime à l’infini», a-t-elle conclu.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!