NOUVELLES
06/09/2019 14:15 EDT

Le Québécois coincé à Cuba après un accident de bateau rentre enfin à la maison

La Cour suprême de Cuba lui a accordé une autorisation spéciale pour quitter le pays.

Sidhartha Banerjee/PC
Toufik Benhamiche, le député du Bloc québécois Luc Thériault et Kahina Bensaadi

MASCOUCHE, Qc _ Un Québécois coincé à Cuba en raison d’un imbroglio judiciaire à la suite du décès accidentel d’une touriste canadienne a enfin pu rentrer à la maison.

Toufik Benhamiche est revenu au Québec en homme libre après que la Cour suprême de Cuba lui eut accordé une autorisation spéciale pour quitter le pays, suspendant du même coup la peine prononcée par le tribunal de la province de Ciego de Avila.

M. Benhamiche, un résidant de Mascouche, a subi deux procès dans cette cour provinciale cubaine et s’était vu interdire de quitter le pays à la suite d’un accident de bateau ayant causé la mort d’une touriste ontarienne, en juin 2017 à Cayo Coco.

Il a rencontré les médias, vendredi, au bureau de circonscription du député de Montcalm, le bloquiste Luc Thériault.

Toufik Benhamiche s’est dit «soulagé» d’être enfin de retour chez lui.

Le député du Bloc québécois affirme avoir «porté la voix de Toufik» et de son épouse Kahina sur toutes les tribunes. Il reproche aux autorités canadiennes de ne pas avoir été à la hauteur dans leurs efforts pour venir en aide à leur ressortissant.

Pour Luc Thériault, le comportement «complaisant» du gouvernement canadien a de quoi inquiéter les voyageurs qui pourraient éventuellement se retrouver dans des situations problématiques et avoir besoin de l’aide du Canada.

Kahina Bensaadi, l’épouse de M. Benhamiche, a soutenu que les autorités fédérales avaient récemment déployé davantage d’efforts dans le dossier.

Pour Mme Bensaadi, après plus de deux ans à vivre des hauts et de bas, elle a préféré attendre d’être arrivée à l’aéroport pour annoncer la nouvelle à leurs filles et elle n’y a elle-même véritablement cru que lorsqu’elle a vu son mari de ses propres yeux.

À VOIR AUSSI: Les ravages de Dorian aux Bahamas