Lachapelle Atelier : grande taille, mais minimaliste

Une deuxième collection s’en vient, encore plus confo et avec des prix plus bas.

Tannée d’attendre qu’une marque de chez nous lance des vêtements qui lui taperaient enfin dans l’oeil et épouseraient ses courbes, Viviane Lachapelle a lancé la sienne. Inclusive, confortable et moderne, Lachapelle Atelier est pile dans la tendance!

«Depuis aussi longtemps que je me souvienne, je suis une toutoune. Je suis littéralement née avec des bourrelets. Une toutoune, peut-être, mais qui adore la mode et qui n’a jamais pu s’habiller comme ses amies. Je me rappelle : je coupais l’étiquette de mes vêtements, terrorisée à l’idée qu’on puisse remarquer quelle taille je portais», confiait-elle d’emblée dans une sublime vidéo promotionnelle diffusée lors du lancement de sa première collection pour femme, l’automne dernier.

C’est en travaillant elle-même dans des magasins de vêtements qu’elle a constaté qu’elle était loin d’être la seule femme «curvy» qui aspirait à être fringuée.

«Pourquoi faudrait-il que les vêtements plus size soient toujours plus cheap, vieux jeu et des copies plus grandes de modèles réguliers? Comme si on refusait d’accorder quelconque singularité et souci du détail à notre corps. […] J’ai décidé de créer la marque de mes rêves moi-même, celle dont j’aurais eu besoin adolescente. J’ai un style très minimaliste et japonisant, j’avais du mal a retrouvé ce genre de style en grande taille. Ou quand je le trouvais, c’était en ligne et les coûts de “shipping“ étaient faramineux», explique-t-elle au HuffPost Québec.

Dans sa boutique en ligne, elle offre des pièces intemporelles, ajustables, durables et entièrement fabriquées à Montréal qui conviennent à toutes les femmes. Des créations branchées qui nous suivent du travail au 5 à 7. Robes, pantalons, chandail cache-cœur, chemise, combinaison-pantalon qui se déclinent en noir, marine, blanc et gris.

Souffle également sur la marque un vent d’urbanité. De la «merch», une collection promotionnelle pour elle et lui, s’est récemment ajoutée à l’offre de Lachapelle Atelier. Elle comprend t-shirts, chandails à capuchons, à manches longues, casquettes, et sacs à son effigie dans des coloris neutres, mais orné de sérigraphies et broderies éclatantes.

Lachapelle Atelier se démarque non seulement puisqu’elle habille les tailles XL à 4XL et de P à 5TG pour la «merch», mais surtout puisqu’elle ne l’écrit pas en caractère gras sur l’étiquette. En fait, elle ne l’écrit pas du tout. Des pictogrammes représentent plutôt chaque taille, afin qu’aucune femme ne soit identifiée par un chiffre.

À l’aube du lancement très attendue de sa deuxième collection, le HuffPost Québec s’est entretenu avec elle.

+++

Mis à part la bonne idée de cacher la taille sur l’étiquette, quelle est la signature de Lachapelle Atelier par rapport aux autres marques taille plus?

«D’emblée, j’offre un produit dessiné et imaginé pour des corps plus gros, entièrement fait à Montréal. Déjà là, je me démarque ! Mes vêtements sont minimalistes, ajustables et durables car ils sont portable à l’année afin d’inviter nos clients à consommer moins, mais mieux.

Au delà de nos produits, Lachapelle Atelier c’est une communauté, un lieu ou tout le monde est le bienvenu, une plateforme web ou se rassemble autre chose que des vêtements. Il y a des articles, des playlists, des portraits, etcetera.

Lachapelle Atelier offre également des produits sérigraphiés à Montréal (section Merch) pour tout le monde qui croit en l’importance de la diversité corporelle!»

À quand la prochaine collection et sur quoi miseras-tu cette fois?

«Ma deuxième collection avec Lachapelle Atelier sortira d’ici la fin de 2020, juste à temps pour les Fêtes ! Pour la collection numéro deux, je mise davantage sur le confort. La collection numéro un était magnifique, mais moins “everyday“. J’ai réalisé que les gens aiment surtout être confortable. Surtout en ce moment. Nous attendons plus de couleurs, plus de confort, des morceaux dessinés pour le quotidien et des prix plus bas.»

Malgré la pandémie, quelles sont les possibilités à l’horizon?

«C’est sûr qu’avec la situation actuelle, il est difficile pour moi d’anticiper le futur de ma marque. Il faut constamment s’adapter. La seule chose que je peux dire, c’est que Lachapelle Atelier a un beau futur et je suis impatiente de collaborer avec plus de créateurs et artistes d’ici.»