NOUVELLES
09/08/2019 10:08 EDT

Un Canadien détenu depuis un an en Syrie a été libéré

Il a fondu en larmes en disant qu’il pensait qu’il serait en prison en Syrie pour toujours.

MOHAMMAD AL-SAHILI via Getty Images
Kristian Lee Baxter, au centre, a tenu à remercier le Liban pour avoir permis sa sortie de prison.

BEYROUTH — Un homme de la Colombie-Britannique qui avait été arrêté en Syrie l’année dernière après être allé à l’aventure dans ce pays ravagé par la guerre a été libéré.

Kristian Lee Baxter était présent à une conférence de presse à Beyrouth vendredi.

Il a fondu en larmes en disant qu’il pensait qu’il «serait là pour toujours».

Le chef de la sécurité du Liban, Abbas Ibrahim, a déclaré que la médiation libanaise avait contribué à la libération de M. Baxter.

Le général Ibrahim a déclaré que M. Baxter était en détention en Syrie depuis l’année dernière pour «violation des lois syriennes». Il n’a pas fourni de précisions.

Selon Affaires mondiales Canada, le gouvernement est «soulagé» par la libération de M. Baxter.

Selon le communiqué, des services consulaires continueront d’être fournis à M. Baxter et à sa famille.

Andrea Leclair, la mère de Kristian Lee Baxter, a déclaré à La Presse canadienne en janvier dernier que son fils lui envoyait quotidiennement des messages parce qu’elle était inquiète à la suite de son arrivée en Syrie le 26 novembre, mais qu’il n’avait pas répondu à son dernier message le 1er décembre.

Mme Leclair a décrit son fils comme «un voyageur du monde et un aventurier» et a déclaré qu’il s’était rendu dans un village proche de la frontière libanaise à l’invitation du beau-frère de sa petite amie.

Avec l’Associated Press

À voir: autre attentat revendiqué par l’EI en Syrie