POLITIQUE
06/09/2019 12:24 EDT

Ken Pereira ne sera finalement pas candidat pour le parti de Maxime Bernier

L'ancien syndicaliste a retiré sa candidature à quelques jours du début de la campagne électorale, évoquant une «terrible tragédie» familiale.

La Presse canadienne/Commission Charbonneau
L'ancien syndicaliste Ken Pereira s'était fait connaître lors de son passage à la commission Charbonneau, où il avait témoigné en octobre 2013. 

L’ancien syndicaliste Ken Pereira ne sera finalement pas candidat aux prochaines élections pour le Parti populaire du Canada (PPC) de Maxime Bernier.

Sur les réseaux sociaux, M. Pereira a annoncé qu’une «terrible tragédie» familiale l’oblige à retirer sa candidature à quelques jours du début de la campagne électorale. Il s’est excusé auprès du PPC et des bénévoles qui ont fait campagne pour lui.

 

Il devait se présenter dans la circonscription de Portneuf-Jacques-Cartier, dans la région de Québec.

M. Pereira s’est fait connaître lors de son passage à la commission Charbonneau. Il avait dénoncé les agissements de l’ex-directeur général de la FTQ-Construction, Jocelyn Dupuis.

Le premier ministre Justin Trudeau a jusqu’au 15 septembre pour déclencher la campagne électorale fédérale.