NOUVELLES
10/09/2020 07:42 EDT

Kamouraska: les cours en personne suspendus dans deux cégeps en raison d'une éclosion de COVID-19

Des cas ont été liés à des fêtes étudiantes.

Google Street View
Le Cégep de La Pocatière réévaluera la situation autour du 24 septembre.

LA POCATIÈRE, Qc — Deux établissements d’enseignement collégial de la région du Kamouraska, dans le Bas-Saint-Laurent, suspendent tous leurs cours en personne après qu’une dizaine de cas de COVID-19 eurent été liés à des fêtes étudiantes.

Le Cégep de La Pocatière et l’Institut de technologie agroalimentaire ont annoncé mercredi soir que leur formation sera offerte de manière entièrement virtuelle pour une durée d’au moins deux semaines

«Cette situation sera réévaluée le ou vers le 24 septembre 2020», peut-on lire sur la page Facebook du Cégep de La Pocatière.

Cette décision ne s’applique pas à leurs autres campus situés à Témiscouata, Montmagny et Saint-Hyacinthe.

Le directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Sylvain Leduc, a lancé un appel au dépistage pour toutes les personnes ayant participé à des fêtes étudiantes dans la région du Kamouraska depuis le 30 août.

Des cas confirmés auraient notamment participé à une fête réunissant plus d’une centaine de personnes.

Des porteurs du virus auraient également fréquenté des bars du Kamouraska et de Rivière-du-Loup. Les clients de ces débits de boisson sont eux aussi invités à aller subir un test.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, avait interpellé les organisateurs d’initiations étudiantes vendredi dernier pour leur demander d’annuler leurs plans. Les activités associées à la rentrée scolaire étaient toutefois déjà bien entamées.

À VOIR: nouveau système d’alerte pour la COVID-19 à quatre niveaux

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!