POLITIQUE
23/01/2020 11:24 EST | Actualisé 23/01/2020 11:24 EST

Justin Trudeau demande à son caucus «d'aller au-delà des divisions entre partis»

La session parlementaire commencera la semaine prochaine.

Adrian Wyld/La Presse canadienne
Justin Trudeau souhaite que le Parlement fasse rapidement adopter le projet de loi qui permettra de ratifier l'ACEUM.

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau a dit aux membres de son caucus de collaborer avec leurs collègues d’autres partis lors d’une rencontre des députés libéraux, jeudi, avant la reprise des travaux à la Chambre des communes la semaine prochaine.

M. Trudeau affirme que les Canadiens ont envoyé un message clair à leurs élus leur demandant de faire mieux, et qu’ils doivent prendre cela au sérieux.

Il ajoute que la démagogie ne crée pas d’emplois et que son caucus doit aller au-delà des divisions entre partis et entre régions pour travailler au nom des Canadiens.

M. Trudeau affirme que la priorité absolue du gouvernement est de ratifier le nouvel accord commercial nord-américain, parce que l’accès économique continu aux États-Unis est essentiel pour des millions de travailleurs canadiens.

Son ordre du jour comprend également une nouvelle interdiction des armes d’assaut, le renforcement des soins de santé, la lutte contre les changements climatiques et la recherche d’une réconciliation significative avec les Premières Nations.

EN VIDÉO: Trudeau envoie un message clair aux députés libéraux


Mais il dit que rien de tout cela n’est possible à moins que les députés de tous les partis travaillent ensemble, et cet effort commence avec les libéraux.

Les libéraux ont été réduits à un gouvernement minoritaire lors des élections d’octobre et auront besoin de la coopération d’au moins un des autres partis officiels pour faire adopter quoi que ce soit au Parlement.

«Au cours des prochains mois, nous allons être appelés à travailler avec nos collègues des deux côtés de la Chambre - des deux côtés des deux Chambres, avec les différents partis au Sénat aussi. Dans ce contexte minoritaire, je pense qu’on a tous intérêt à se rappeler ce qui nous unit», a déclaré M. Trudeau.

«On est issus de différents partis et, oui, on est loin d’être d’accord sur tout, mais les attentes de nos électeurs sont les mêmes. Les Canadiens veulent voir leurs députés travailler ensemble pour améliorer leur quotidien.»

À VOIR ÉGALEMENT: