DIVERTISSEMENT
06/03/2020 11:31 EST | Actualisé 06/03/2020 11:59 EST

Joannie Rochette revient sur le décès de sa mère, 10 ans après les J.O. de Vancouver

«J’y pense à tous les jours», a confié l’ancienne patineuse artistique à Julie Snyder.

Capture d'écran La semaine des 4 Julie

Elle a ému le Québec (et le monde entier) en remportant une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Vancouver, quelques heures après avoir appris le décès subit de sa mère.

Dix ans plus tard, l’ancienne patineuse artistique Joannie Rochette était de passage à La semaine des 4 Julie ce jeudi pour revenir notamment sur cet épisode marquant de sa vie. 

Celle qui étudie présentement en médecine à l’Université McGill est arrivée en patins, rien de moins, sur le plateau de Julie Synder. 

Lorsque l’animatrice lui a demandé si la période des Jeux olympiques, chaque année, lui faisait beaucoup penser à sa mère, l’ancienne patineuse a répondu: «J’y pense à tous les jours.»

«La vie continue… mais elle fait partie de moi, a-t-elle ajouté. Peu importe ce que je fais dans la vie, je sais qu’elle est là.»

Joannie Rochette a ensuite lu un extrait d’une lettre qu’elle avait écrite pour Podium, une plateforme web de Radio-Canada portant sur des histoires d’athlètes.

Elle y raconte comment elle a vécu les heures précédant sa compétition aux Jeux olympiques, depuis le matin où son père est venu lui annoncer que sa mère avait succombé à une crise cardiaque, à 55 ans.

«J’ai dit à mon père : “Viens-en aux faits.” Maman est morte. C’est là que j’ai fait le saut.»

La patineuse raconte ensuite qu’une fois à l’hôpital, elle a ramassé les bas de sa mère, la seule chose qu’elle avait sur elle qui lui appartenait.

«Je sais que ça peut sembler étrange, mais je voulais garder quelque chose avant qu’ils me la prennent. Je les garde aujourd’hui dans mon tiroir à côté de mon lit.»

Joannie Rochette et Julie Snyder ont ensuite patiné vers le spa, où la médaillée olympique a parlé de son retour aux études. Elle a expliqué en riant qu’elle avait dix ans de plus que tout le monde, et qu’elle s’était même fait vouvoyer par un collègue lors de sa première journée. L’ancienne athlète a affirmé qu’elle commencera prochainement sa résidence en anesthésie.

La semaine des 4 Julie est diffusée du lundi au jeudi à 21h sur les ondes de V, et est disponible en rattrapage sur noovo.ca.