Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

J.K. Rowling «complètement rétablie» après avoir souffert des symptômes de la COVID-19

L'auteure de «Harry Potter» attribue une part de sa guérison à une technique de respiration présentée par un médecin.

J.K. Rowling a révélé qu’elle avait souffert de «tous les symptômes» de la COVID-19 dans les deux dernières semaines.

L’auteure de «Harry Potter» a partagé une mise à jour concernant sa santé sur Twitter lundi matin, assurant à ses millions d’abonnés qu’elle est depuis «complètement rétablie», bien qu’elle n’ait pas subi de test de dépistage de la maladie respiratoire.

Elle a également transmis les conseils d’un médecin britannique sur la recommandation de son mari, Neil Murray, lui-même médecin.

«S’il vous plaît, regardez ce docteur du Queens Hospital expliquer comment il est possible de soulager les symptômes respiratoires», a-t-elle écrit à côté d’une vidéo YouTube. «Au cours des deux dernières semaines, j’ai eu tous les symptômes de la C19 (sans avoir été testée, par contre) et j’ai fait ceci sur les conseils de mon mari docteur Je suis complètement rétablie et la technique m’a beaucoup aidée.»

La technique relayée par Rowling implique une série de respirations profondes, le fait de tousser et de se coucher sur le ventre, afin de laisser entrer «une bonne quantité d’air dans les poumons».

À noter: si vous présentez des symptômes de la COVID-19 comme de la toux, de la fièvre ou une perte soudaine de l’odorat et du goût sans congestion nasale, vous trouverez ici les informations et numéros de téléphone à contacter au Québec pour obtenir des soins.

Dans un tweet séparé, Rowling a remercié ses abonnés pour leur soutien et les a exhortés à rester en sécurité.

«Merci pour vos gentils messages! Je suis vraiment complètement rétablie et je voulais partager une technique qui est recommandée par les médecins, ne coûte rien, n’a pas d’effets secondaires désagréables, mais pourrait beaucoup vous aider/vos proches, comme elle l’a fait pour moi», a-t-elle écrit. «Restez à l’abri, tout le monde x.»

Deux des projets de Rowling liés à «Harry Potter» ont été touchés par la pandémie, la production du dernier chapitre de sa série de films «Fantastic Beasts» ayant été interrompue le mois dernier pour assurer la sécurité des membres de la distribution et de l’équipe. Les représentations de la pièce Harry Potter and the Cursed Child ont également été suspendues dans divers endroits du monde, notamment à New York et à Londres, dans un avenir immédiat.

Rowling a cependant fait sa part pour répandre un peu de magie au sein de la crise du coronavirus.

La semaine dernière, elle a annoncé le lancement de son nouveau site, Harry Potter at Home (site en anglais), pour aider ceux qui tentent de garder les enfants occupés en quarantaine. Le site est un centre de sorcellerie virtuel pour les fans et promet de «jeter un charme d’anéantissement de l’ennui» avec divers quiz, articles, vidéos et puzzles.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

À VOIR AUSSI: J.K. Rowling lance «Harry Potter à la maison»

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.