Jérôme Ferrer transforme le Europea en «parc d’attractions» gourmand

Belle façon de rapprivoiser les restos après la crise.

Les restaurants rouvriront à Montréal le 22 juin et le chef Jérôme Ferrer a eu l’idée de marquer le coup en transformant temporairement son fameux restaurant Europea en parcours gourmand immersif. Bienvenue à «Épicure land».

Non, il n’y aura pas de montagnes russes. Les sensations fortes sont réservées pour les papilles. Dès l’entrée, on ne vous remettra pas un menu, mais bien un passeport. Un voyage en cinq stations, un menu cinq services vous attend. Le tout pour 50$ pour les adultes (incluant une boisson alcoolisée) et 25$ pour les enfants de moins de 15 ans.

On commence par un verre au bar accompagné de pop-corn parfumé à la truffe blanche et au parmesan, puis direction le comptoir pour voir les cuistots à l’oeuvre pendant qu’on déguste une guédille de homard ou un effiloché de porc braisé. On profite ensuite de la poutine signature du Europea aux champignons, foie gras et sauce béarnaise, avant de monter au premier étage dans «le chalet» ou la cabane à sucre pour goûter à un pâté chinois réinventé à l’érable.

Puis, on plonge dans les coulisses du restaurant, en cuisine, pour y compléter notre expérience gourmande avec une barbe à papa fantaisie à la saveur du jour et pour y préparer notre sundae de rêve avec les ingrédients raffinés du bar à dessert.

Musiciens et artistes peintres performeront en direct pour égayer l’expérience culinaire qu’on dit d’une durée d’une heure.

«Épicure land» sera ouvert en service continu de midi à 22h, du lundi au dimanche, pour une durée indéterminée.